Test: Fell Seal – Arbiter’s Mark

De la tactique rétro pas cheap!

Date de sortie
30/04/2019
Studio
6 Eyes Studio
Plateforme
PC
Notre score
8.5

Développé par le studio 6 Eyes Studio, Fell Seal: Arbiter’s Mark est un RPG tactique avec des combats se déroulant au tour par tour. Il est assez proche de ce que l’on a pu voir dans les excellents Final Fantasy Tactics et Tactics Ogre. On y incarne l’Arbiter Kyrie, agent du Conseil immortel, chargée de préserver la stabilité et l’ordre et qui découvre un jour un notable de la ville perpétrer un meurtre en pleine rue. Après l’avoir capturé et traduit en justice, elle va vote se rendre compte que son propre ordre est rongé par la corruption. Dès lors, elle seule et ses acolytes peuvent encore contenir une menace aussi terrible que le monstre maléfique qui avait sévi autrefois.

A peine quelques minutes en jeu, on se rend très vite compte que malgré l’homme vibrant que peut rendre le jeu à ses illustres inspirations, bien des choses le rendent unique et l’aident à devenir un must have pour les amateurs du genre. Tout d’abord, la trame ‘scénaristique’ et l’intrigue sonne très mature avec de bons rebondissements et pas mal de situations complexes et qui impliquent différents leviers de l’histoire. Sans totalement tomber dans le génie, l’histoire est convaincante et poussera sans forcer le trait le joueur à aller de l’avant et à résoudre les quelques 45 combats et autres situations dangereuses pour découvrir le fin mot de l’histoire. Le jeu propose un challenge intéressant avec pas moins de 5 niveaux de difficulté ce qui devrait convenir à tout type de joueur. N’étant pas un grand amateur du genre, j’ai donc commencé ma partie en normal pour m’y trouver parfaitement à l’aise et ainsi terminer le jeu non sans mal sur quelques rencontres un peu chaudes.

Une personnalisation du groupe au top!

Fell Seal: Arbiter’s Mark est à la base un jeu financé par une campagne Kickstarter et un assez long passage en Early Access via Steam et qui vient tout juste d’être disponible en version dite finale. Ayant reçu la version review un peu en avance, j’ai donc pu m’essayer aux derniers affinages et autres améliorations QOL du développeur. De prime abord, on remarque l’aspect graphique du titre, la direction artistique est au top avec un petit côté rétro mais pas trop. On est pas dans le pixel art mais on est tout de même assez éloigné des derniers titres du genre. On peut créer son avatar comme bon nous semble avec pas mal d’options et autres subtilités au niveau du visage et du look de notre personnage. On s’éloigne également du côté dark de la force au niveau des personnage, ils sont hauts en couleurs et plutôt sympathiques à côtoyer. On fera pas mal de rencontres et certains choix au niveau de notre équipe seront cornéliens.

On avance donc sur une carte en suivant des chemins prédéfinis et on fera ainsi des escales dans des villes ou alors on rencontrera des adversaires qu’il faudra combattre dans une situation bien particulière. Chaque combat est différent et il faudra maitriser le positionnement, les compétences ainsi que les spécificité de nos troupes pour espérer ressortir vainqueur des différentes escarmouches positionnées ici et là sur la carte. Comme de bien entendu, chaque classe personnage aura son utilité et elles seront toutes utiles le moment voulu. Les amateurs de Final Fantasy Tactics se sentiront particulièrement à l’aise avec le système de métiers de Fell Seal: Arbiter’s Mark. On cumule les points d’expérience et au bout d’un moment on finira par monter de niveau comme dans tous les jeux du genre.

Classe les classes!

Le jeu comporte plus de 20 classes bien distinctes que l’on pourra débloquer au fur et à mesure de notre avancée dans l’histoire. Chacune dispose de ses forces et de ses faiblesse ainsi que de son propre arbre de compétences que l’on va débloquer en dépensant nos points de compétences que l’on obtient en combattant. Il faudra dès lors bien choisir ce que l’on souhaite monter en premier afin de ne pas hypothéquer nos chances de survie lors des rencontres plus complexes. Les compétences sont assez explicites et claires pour que l’on comprenne très vite quoi choisir de prime abord. Il existe des talents actifs mais aussi passifs, rien de bien original mais le choix est vaste et les combinaisons multiples. On pourra également dispose d’une classe primaire et d’une autre secondaire que l’on pourra faire évoluer conjointement. J’ai beaucoup aimé également la gestion des objets consommables que l’on garde à vie mais que l’on ne peut utiliser qu’un certain nombre de fois en combat. Il faudra dès lors bien réfléchir à ce que l’on fait et quand on le fait!

Les combats sont vraiment excellents avec pas mal d’enjeux et des situations parfois complexes à résoudre. Il ne faudra jamais foncer tête baissée et réfléchir restera toujours la meilleure approche à adopter. Lorsqu’un de nos combattant est vaincu au combat, celui-ci reçois une blessure, cette blessure fera baisser nos attributs ce qui nous obligera à bien faire attention à sa prochaine utilisation en combat. S’il reçoit une autre blessure, il lui faudra un repos forcé de jours en auberge pour se remettre. Inutile de vous dire que cumuler les blessures est une très mauvaise idée, on peut faire revivre un de nos combattants en plein combat mais s’il tombe à nouveau, il héritera de 2 blessures au lieu d’une! Fort heureusement, on peut recruter des combattants et les faire monter en niveau aux côtés des membres permanents de notre équipe. Rajouter un nouveau membre ne le fera pas commencer au niveau 1 ce qui est fort appréciable!

Tactical advantage

Graphiquement, Fell Seal: Arbiter’s Mark est super agréable à l’œil et il tourne sur des machines dites moyennes. Il est disponible en français intégralement ce qui fera plaisir aux amateurs du genre. La traduction est plutôt bonne dans son ensemble et je n’ai pas noté de grosses fautes ou autres erreurs de traductions à la va vite. La version Steam du jeu gère le Steam Cloud ainsi que les achievements et autres cartes. La durée de vie est excellente à la vue du prix du jeu, comptez environ 30-35 heures pour en faire le tour intégralement sans avoir forcément tout découvert. Cela peut paraître un peu léger pour ce genre de jeu et effectivement les amateurs resteront un peu sur leur faim en attendant des DLC et autres ajouts de quêtes gratuites. Le contenu n’est toutefois pas fiche et je n’ai noté de gros problème dans la progression ni même dans l’histoire qui pourrait lasser les joueurs et les pousser à abandonner le titre.

L’ambiance sonore est plutôt bonne également avec d’excellents bruitages ainsi que des musiques que l’on ne coupera pas au bout de 10 heures de jeu. La maniabilité se fait en priorité à la manette, elle est optimisée en ce sens dès le départ et il va vous falloir un petit temps d’adaptation pour pouvoir tout gérer de façon fluide et naturelle. J’ai, personnellement, eu quelques difficultés au début pour bien appréhender les différentes touches et comprendre exactement quelles combinaisons je devais effectuer. Je préfère donc prévenir les vieux de la vieille qui ont l’habitude du combo clavier-souris que la transition n’est pas aisée mais c’est bien le prix à payer pour avoir une sortie du jeu sur console. Il y a tout à fait sa place étant donné que tout est parfaitement optimisé.

Inutile de faire 15 tours de jeu pour vous indiquer que Fell Seal: Arbiter’s Mark est un véritable petit bijou vidéo-ludique dans le genre. Il peut largement être considéré comme une des meilleures surprises de ce début d’année car il est sorti sans fanfares alors qu’il mérite clairement de réussir et d’être découvert par le plus grand monde. Si vous aimez les bons jeux tactique au tour par tout, vous vous devez d’y jeter un œil. Il n’y a plus qu’a espérer qu’une suite ou qu’un DLC débarque rapidement histoire d’en découvrir plus sur cet univers.

Achat sur Steam:

Conclusion
Fell Seal: Arbiter's Mark est un très bon jeu de stratégie au tour par tour à la fois intéressant et plus original qu'il n'y parait!
Les +
Mine de rien assez original
Un bon challenge
L'histoire
Le système de combat
Les -
Pas évident à manier de prime abord
Un peu de grind
8.5
Excellent
quis sit tempus vel, Phasellus at leo libero dolor et, tristique Aenean