Faeria

Faeria – Premiers pas et découverte d’un mix de jeu de carte et de jeu de plateau

Faeria

Premiers pas dans Faeria, un jeu Online compétitif qui reprend les jeux de cartes stratégiques et des éléments d’un jeu de plateau avec une gestion de tuiles. Les plus observateurs d’entre vous retrouveront les influences des développeurs à savoir Heartstone et Catane. Si le principe a l’air simple en apparence, Faeria est bien plus complexe qu’il n’y parait et les publicités faites autour du jeu comme quoi il est simple à jouer mais difficile à maitriser ne sont pas mensongères! Les débuts sont sympathiques avec des parties courtes et quelques éléments pas assez clinquants mais le jeu n’est pas encore terminé, gardons espoir. J’aimerais voir plus d’effets visuels, de punch dans les combats entre les cartes, un système de dialogue à la Heartstone pour communiquer sainement et une musique plus imposante.

Le jeu a pour vocation d’être F2P d’ici la fin de l’Early Access avec un modèle économique simple et plutôt honnête. Il est possible d’acheter d’ores et déjà la version sur Steam pour accéder à l’équivalent d’un booster de 15$ mais si vous souhaitez vous procurer les 256 cartes du jeu, il faudra payer 50$ ce qui est fort raisonnable comparé à Heartstone par exemple. Il sera tout à fait possible de grinder toutes les cartes de jeu sans payer mais forcément, ce sera plus long et périlleux. Heureusement,
Faeria dispose d’un matchmaking bien ficelé qui placera les joueurs disposant de toutes les cartes face à d’autres joueurs se trouvant dans la même situation.

Faeria a tout compris de l’importance du eSPORT en ce moment en proposant immédiatement des tournois, une intégration avec Twitch en mode Broadcaster et un système de classement mondial annuel. Le jeu sera également cross-platform, il sera possible de commencer sa partie sur son ordinateur et de la terminer sur sa tablette. Ils ont pensé à tout pour réussir là où Blizzard peine à imposer son circuit de eSPORT contrairement aux mastodontes que sont Riot et Valve avec League of Legends, DOTA 2 et CS: Go.

Il ne reste plus qu’à espérer que Faeria ne termine pas sa carrière comme l’excellent Dawngate, un MOBA pétri de bonnes idées mais qui n’est pas parvenu à s’imposer face aux autres cadors du genre. Si la vidéo vous plait, j’en ferai d’autres.

Description:

Following a successful Kickstarter that gathered more than 3,500 backers in 2013, Faeria was revamped to make it closer to our vision of “easy to learn, hard to master”.

Faeria combines the core values of Strategy Card Games together with a Living Board, giving you the ability to shape the board as you play to create mind-blowing strategies. Each game of Faeria is not only unique, beautiful and fast-paced but also highly competitive with upcoming features such as an observer mode and integrated tournaments.

Vidéo:

Images:

Achat: