A song in the void

Découverte de A Song in the Void, un jeu de parcours sympathique!

A Song in the Void est un jeu de plateformes à la première personne, dans un monde où tout est lié à la musique. Développé par un studio français Armogaste à qui l’on doit déjà 8 applications mobile, A Song in the Void nous propose donc de collecter des pistes audio parsemées à travers chaque île pour reconstituer leur thèmes musicaux et restaurer leur harmonie. Il faudra dès lors découvrir le sort de notre peuple et déjouer les plans d’une I.A. jusqu’au-boutiste bien déterminé à nous en empêcher. Le jeu sortira le 15 mars 2019 sur PC et Mac sur Steam. J’ai donc du pu jouer à une version de démonstration du jeu qui regroupe quelques niveaux et qui s’annonce déjà prometteur.

L’histoire du jeu est simple, il faudra sauver une civilisation perdue de son sombre destin et assurez sa renaissance. Il nous faudra explorer diverses îles et réussir des puzzles-plateformes complexes pour révéler notre rôle dans un monde où tout est lié à la musique. A travers la carte du jeu on rencontrera plus de 40 arènes-puzzles de difficulté croissante, réparties sur 5 îles avec leur propres identités et thèmes musicaux. Chaque île est unique, avec son environnement, ses défis et ses dangers spécifiques. Chaque élément au sein de ces environnements réagit et se développe avec la musique. A nous donc de découvrir le conflit qui affecte les gardiens de notre civilisation, et ainsi de faire un choix ultime pour déterminer le destin de notre peuple.

A song in the void

Ce qui ne proposera le jeu au final:

  • Jeu de plateformes en vue subjective
  • 5 îles aux ambiances uniques
  • + de 40 arènes uniques
  • 6-8 heures de jeu
  • Bande son originale et onirique

A Song in the Void  est un jeu à l’esthétique particulière et au concept plutôt original. On débarque sur une île avec seulement quelques accès à des zones et il faudra restaurer l’harmonie dudit niveau pour débloquer de tous nouveaux puzzles nous permettant de pouvoir passer à une toute nouvelle île. On se déplace donc à la première personne et il va falloir faire preuve de patience et de dextérité pour résoudre chaque puzzle. Si les premiers sont simples et plutôt rapides, on va vite comprendre que tout ne sera pas aussi simple qu’escompté. En effet, on se retrouve très vite à refaire plusieurs fois les niveaux afin de comprendre ce qu’il faut faire mais surtout afin de trouver le bon chemin et la bonne façon de procéder.

A song in the void

Cette version de démonstration est très prometteuse en l’état mais j’ai eu beaucoup de mal à m’adapter car le jeu ne gère pas encore l’inversion de l’axe Y ce qui m’a grandement compliqué la tache notamment lorsqu’il fallait être précis et rapide pour sauter de plateforme en plateforme. Je n’ai donc plus qu’a espérer une gestion rapide de l’inversion de l’axe des Y pour les anciens joueurs de Falcon 4.0 et de Quake comme moi! La réalisation graphique est vraiment intéressante avec un univers original et très agréable l’œil. La partie sonore est tout aussi travaillée avec une ambiance musicale qui va se créer au fur et à mesure de notre avancée dans la collecte des sphères et de la résolution des puzzles. Les doublages sont pour le moment en anglais et même si on est pas en face d’acteurs professionnels, le résultat est plutôt convaincant malgré un mixage un brin faiblard sur les voix.

Au menu des satisfaction, on notera donc la physionomie des niveaux et leur agencement permettant d’aller vite et de tenter des speedrun prometteur une fois le jeu maitrisé. J’ai également apprécié l’ambiance et la diversité des biomes, la difficulté est assez relevée ce qui promet quelques heures de fun et de tentatives infructueuses. En ce qui concerne le maniement, on est pas vraiment en face d’un Mirror’s Edge ou de l’excellent LEMMA mais les sensations restent bonnes. J’ai eu, au tout début du jeu, parfois toutes les peines du monde à bien estimer les distances et à tomber là où je souhaitais atterrir. C’est particulièrement manifeste lorsque l’on saute en hauteur et que l’on doit estimer notre poussée verticale. Est-ce dû à un problème de FOV, de gravité ou tout simplement de mon incompétence mais j’ai pas mal galéré sur des puzzles simples.

A song in the void

Il y a donc fort à parier que A Song in the Void sera encore plus convaincant lors de la sortie le 15 mars 2019 qu’il ne l’est déjà et que certains soucis rencontrés seront corrigés comme une gestion parfois spéciale des manettes Xbox One et du combo clavier-souris pas toujours très réactif lorsque vous avez connecté la manette avant. Rien de grave et sincèrement je ne suis pas très inquiet car ce jeu semble vraiment être un travail de passionnés. Au niveau de la configuration matérielle demandée, le jeu ne semble pas nécessiter de grosse configuration pour tourner convenablement, une Geforce 1050 devrait faire l’affaire pour jouer en toute fluidité.
Ce qui est certain, c’est que les amateurs du genre devrait s’intéresser de près à A Song in the Void lorsqu’il sortira d’ici 1 mois.

A song in the void

Vidéo:

Page Steam:

Plus d'articles
Haven
Haven, le nouveau jeu de Game Bakers se dévoile!
fringilla sem, elit. Donec mattis Curabitur eget ut ipsum