Critique : Over the Ocean - Paper House 2

Critique : Over the Ocean – Paper House

Dernière mise à jour:

Over the Ocean est un groupe de Post-rock/ Rock indépendant / Grungy américain qui s’est crée en 2009 et qui a pu produire son premier album grâce à l’argent de ses fans via kickstarter.com comme c’est le cas pour MyMajorCompany en France. Influencé par des groupes tels Wovenhand, mewithoutYou, Mono, The Boss, Delay Pedals, Whiskey, Radiohead et Thunder, ils commencent tout doucement à se faire un nom sur Twitter et Facebook et à proposer leur album dans tous les formats possible sur Bandcamp.

Avis:
Avec son nom pas fondamentalement vendeur et la voix ressemblant étonnamment à Jeff Ament de Pearl Jam/Three Fish, Over the Ocean aurait pu passer complètement inaperçu mais via une campagne de promotion efficace via les nouveaux réseaux de distribution comme Facebook et Twitter. Disponible donc depuis le 26 juillet 2011, Paper House s’est donc joliment illustré via un clip de l’excellent titre Something I Was Not. Difficile donc de ne pas tomber sous le charme de cette formation qui a de telles influences et un tel talent brut en matière de compositions et de mixage.

Mis à part 2 titres très courts et servant de transitions, l’ensemble de l’album est vraiment superbe avec de très belles mélodies, une voix remarquable et de grands moments de bravoure post-rock comme on les aime chez explosions in the sky ou Mogwai, l’émotion est palpable et se transforme petit à petit en poussées guitaristiques péchues mais jamais trop violentes. La présence de 3 titres bonus dont 2 versions acoustiques font un peu office de remplissage mais elles s’écoutent parfaitement bien.

L’album est vraiment excellent avec énormément de titres forts et variés, on notera tout particulièrement le fabuleux I Will Be Silent qui clôture fort bien l’album avant les titres bonus. C’est aussi le titre qui fait le plus Post-rock du lot, on évite néanmoins les traditionnelles atermoiements du genre avec une montée progressive limpide et ne s’éparpillant pas à droite et à gauche histoire de montrer à quel point on est fort techniquement.

Sans vouloir jouer à la nouvelle star, Over the Ocean prouve qu’il est tout à fait possible de faire de très très bons albums avec peu de moyens financiers et grâce à la collaboration des internautes comme c’est le cas pour MyMajorCompany. Certes on est très loin des Joyce Jonathan, Grégoire et autres chanteurs français produits de la sorte.

Au risque de me répéter, je vous conseille fortement de vous procurer l’album dans un vrai format audio comme le FLAC ou l’ALAC. La différence est notable entre l’album made in iTunes et celui récupérable sur le bandcamp. A vous de voir en tout cas! Concernant mon avis sur cet album, si vous aimez le rock grungy et le Post-Rock à la Mono. C’est une divine surprise de ce milieu d’année musical.

Titres à retenir:
Everything Will Change, Something I Was Not, Paper House, Build Your Kingdom et I Will Be Silent.

Achat:
Cet album est disponible sur iTunes au prix de 8,99€ mais surtout sur le bandcamp officiel du groupe au prix attractif de 5,9$. Sachant que l’on peut choisir entre le FLAC, l’ALAC et le MP3 320 Kbps, je vous invite à privilégié cette solution.