Balmorhea - HEIR

Critique : Balmorhea – HEIR

Balmorhea nous propose donc un nouvel EP dénommé HEIR en cette fin d’année peu de temps après la sortie de leur excellent dernier LP, Stranger. Le groupe n’a pas fondamentalement changé son fusil d’épaule avec HEIR et il nous propose un EP à la fois convaincant et réussi sur plusieurs aspects. Les 5 titres qui constituent cet EP font mouche et la présence remarquée de 3 remix tous de bon aloi et qui évitent d’ajouter une couche électro à des titres qui n’en ont pas grand chose à faire. Heir I et Heir II sont 2 très bons titres à la fois calmes et sans grandiloquence pourtant familière du genre.

Balmorhea est décidément roi dans l’art de proposer des ambiances feutrées à la limite de l’ambiant et du classique expérimental, avec Heir I, le groupe manie avec brio les textures sonores et les couches superposées de cordes et de synthé. Sans trop chercher la montée en intensité forcée, le titre se dépose doucement dans nos oreille et nous berce de ses douces voluptés. Heir II ne bouscule pas la donne et propose là aussi une introduction sublime et subtile. La mélodie est concise mais ô combien efficace. Le subtil ajout des cordes et des percussions fait son effet et la toute fin du titre explose magistralement et s’envole doucement vers un post-rock subtil.

Avec ce HEIR, Balmorhea ne se rate pas et il nous propose un très bel EP qui fera patienter sans souci les fans jusqu’à la sortie prochaine de leur nouveau LP. Sachant que le groupe a remasterisé et sorti en même temps que HEIR son premier album, BALMORHEA. Il faudra sans doutes attendre encore un peu mais le matériel proposé est de premier ordre et on aura largement de quoi écouter en attendant le retour de ce groupe atypique et captivant, vivement!

je vous conseille également très fortement l’achat de BALMORHEA qui se voit étoffé de titres bonus. On regrettera qu’il faille aller se le procurer aux États-unis mais quand on aime comme on dit!

Image:

Critique : Balmorhea - HEIR 2
Critique : Balmorhea - HEIR 3