Critiques MusiqueRock

Critique : Early Winters – Vanishing Act

Bio:
Early Winters began as an informal afternoon of writing between friends that blossomed into an expansive musical partnership.  Based in Los Angeles and Toronto and made up of acclaimed UK singer Carina Round (Puscifer/Tears for Fears), two time Juno nominated/Canadian Folk Awards winner Justin Rutledge, Grammy Nominated/Juno Award Winner L.A. producer/musician Dan Burns and highly acclaimed musician Zac Rae who’s recent work includes My Brightest Diamond, Lana Del Ray, Damian Rice and Gotye to name but a few. They are a thriving musical partnership without geographical boundaries or limitations, they’re like an old friend, you may live in a different town, but when you hear them, you’re instantly re-connected. 

With all four members scattered globally touring and working on other projects, they continued to write songs long distance from all over the world.  The heartfelt beauty of the recordings manage to capture an unprecedented intimacy in the modern age, leaving listeners doubting if the band were ever apart during the process.

Critique
Pour être totalement honnête, ce groupe était complètement passé au travers des méandres de ma mémoire sélective et j’avais complètement oublier jusqu’à sa simple existence. C’est en achetant l’album de Sierra Swan que j’ai remarqué que Carina Round participait à pas mal d’autres projets et autres featuring. En allant sur le site de la belle, je me suis dès lors souvenu de l’existence de ce mini super groupe Early Winters et de la sortie de cet album, Vanishing Act.

Forcément me voilà avec un second album à acheter le même jour et surtout avec une jolie surprise à la clé. Sans avoir été trop fan du premier album malgré de plutôt titres, je débarque sur cet album un peu comme un manouche dans le jardin des Bouyges, à savoir avec la ferme attention d’y rester et d’en profiter un maximum.

Le résultat est heureusement pour moi du plus bel effet, on s’éloigne assez largement des ambiances habituelles de Carina pour se blottir dans un confort moelleux et feutré. Cet album est calme, presque serein et il dégage une sensation de maitrise malgré les très nombreux kilomètres qui séparent tous les membres du groupe. L’album est délicat et fin mais il sait aussi se faire un peu violence et nous faire un peu bouger avec quelques titres plus enlevés comme Love Won’t Leave Me AloneA Thing for You ou Without These Chains.

Pour le reste, on oscille entre le folk et la pop lumineuse sans jamais avoir l’impression de s’ennuyer une seule seconde malgré certains titres très calmes comme CaptivesVanishing Act ou le sublime Walking Through Fire. Cet album fait la part belle à l’introspection que ce soit au niveau des ambiances qu’au niveau des paroles, mêmes si celles-ci semblent simples, elles dégagent énormément de charme et de talent.

Early Winters a aussi le chic pour choisir toujours le bon chanteur pour la bonne chanson, c’est d’autant plus remarquable que l’on ne notera aucun faux pas ou autre titre plus faiblard que les autres histoire de remplir tranquillement la galette et se focaliser sur les titres plus dansants que les autres. Il en ressort au final un sentiment de cohésion et de plénitude après avoir écouté l’album plusieurs fois. La lassitude n’a pas lieu d’être ici pour mon plus grand bonheur et on pourra ainsi profiter tranquillement de cet album en soirée ou tout simplement au travail en musique de fond.

C’est donc une bien belle surprise que cet album, je n’espérais pas grand chose mais je suis bluffé au final. Bien sur ce n’est certainement pas l’album de l’année mais il a su se faire remarquer au milieu de très grosses sorties pour le mois de février-mars qui s’annonce comme un grand cru.

Achat:
Vous pouvez acheter l’album sur iTunes au prix de 8.99€.

EP gratuit à télécharger

Tags
En voir plus

Loutre Perfide

Vieux con qui cherche à faire découvrir quelques perles dans tous les domaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

tristique ut neque. sit dapibus massa justo Sed vulputate, Aliquam
Fermer