Critique : Cybo - Echoespond 2

Critique : Cybo – Echoespond

Cybo est une jeune artiste imprégnée par l’électronique, sa ville New York et surtout avec une immense envie de faire partager son univers, ses songes et sa vision mélancolique des rues de New York pour créer un subtil mais intéressant mélange des genres.

Assez proche de l’IDM, sa musique est teintée d’électronique tout azimut et d’assemblages improbables de sons et de textures chaleureuses et
plus nuancées. Artiste complète, elle produit, écrit, travaille et mixe sa musique tout en créant elle-même ses illustrations et autres travaux photographiques.

Elle sévit donc dans l’underground le plus complet depuis 2004 mais elle a rapidement trouvé un public avide de musique intelligente et subtile. Elle produit donc Speaking as Loud as Silence en 2006 qui trouve un public restreint mais intéressé. Recorded in a Dream est son premier LP qui est disponible un peu partout dans le monde sur iTunes ou d’autres boutiques online. Le succès est au rendez-vous et c’est en 2008 avec Rendered Senseless qu’elle connaitra un plus grand succès.

Nous sommes maintenant en 2010 et c’est le 7 juillet qu’elle met à notre disposition la version mise à jour de son dernier effort LP complété par un superbe EP de 5 titres dénommé: Void.

Voici donc venu le temps d’une nouvelle sortie au format CD dans un premier temps et en numérique par la suite. Ce nouvel album est particulier pour Cybo car il constitue un réel effort au niveau des titres et un chant bien plus présent et des beats bien plus prépondérants.

Critique:

Au rayon des satisfactions:

L’évolution de l’artiste est palpable sur cet album, elle a largement pris du galon et s’affranchit de pas mal de barrières techniques et en matière de production.

On reste dans un trip très sombre, très électronique, très balbutiant et bouillonnant en terme de créativité et c’est bien pour ca que l’on peut largement apprécié cet album.

Il est assez difficile d’entrée mais une fois l’ambiance comprise et le incorporée, on se régale.

Titres à retenir: End.Save.Replace, Hush, The Edge Of Nowhere, Uncertainty, Flames, Tempered Oddities.

Au rayon des déceptions:

Il y a peut-être trop de titres sur l’album et comme certains se ressemblent un peu au niveau des sonorités, on s’y perd facilement. L’album reste néanmoins d’un très bon niveau.

Titres mouais: Aeon, Trivial.

Avis:
Après les excellents Last Glow Before Darkness 2010 (sessions_mix) et Void, Cybo est de retour avec un très très bon album. Je m’attendais à quelque chose de plus acoustique et surtout plus classique mais il n’en est rien. Au lieu de choisir la facilité, elle est repartie de plus belle et nous propose une vraie pépite IDM comme on aimerait en découvrir plus souvent.

L’album était disponible uniquement à 300 exemplaires sur son site en pré-commande mais elle a préférée refaire un tirage à 500 exemplaires avant de le mettre à disposition de tous en téléchargement sur son site et c’est une très bonne idée dans l’ensemble.

Si on a pu suivre avec délectation l’avancée de l’album via son Soundcloud et son amour pour son iPad (Gorillaz style), il reste que son album est fichtrement bien produit malgré un mixage un peu en dessous à mon humble avis.

Sur 18 titres, il n’y a pas grand chose à jeter malgré certaines redites et autres beats-loops réutilisées en boucle. Elle s’essaye au chant avec plus ou moins de réussite mais le résultat est tout de même honorable à ce niveau. Même si la production fait bien homemade, on est tout de même conquis par le professionnalisme de la demoiselle devant le challenge proposé.

Au final, cet album est une réelle réussite avec des thèmes abordés mûrs, des compositions qui tiennent parfaitement la route comparativement à des grands pontes de la production IDM ou électro et surtout une ascension musicale que l’on espère à ses débuts. Vivement la suite donc.

Achat:
Vous pouvez donc vous procurer cet album sur le site officiel de Cybo.

Extraits:
Soundcloud de Cybo pour vous faire une idée.

nec Praesent at suscipit Donec diam dolor. sed pulvinar