PANORAMICAL

Test : PANORAMICAL

header

PANORAMICAL est une expérience au gameplay des plus limité car il ne s’agit pas à proprement parlé d’un jeu vidéo classique. Nénamoins, le spectacle offert par le jeu est juste fascinant pour peu que l’on passe outre ses aprioris et que notre fibre créatrice refasse surface. A l’instar de pas mal de projets vus sur Kickstarter comme NUREN, PANORAMICAL nous permet de contrôler le différents éléments qui influent directement sur les scènes dans lesquelles nous nous trouvons et ainsi créer ses propres expérimentations au sein d’un sandbox créatif du plus bel effet.

Via une manette, un contrôleur MIDI (oui oui!) ou le clavier et votre fidèle souris, vous allez pouvoir faire varier la musique mais aussi les éléments du décor qui s’y lient. Dans les 15 environnements différents qui se débloqueront au fur et à mesure de vos envies (pas de checkpoint à atteindre, on peut passer d’un environnement à l’autre sans restriction), on transforme des dimensions parallèles dans lequelles tout peut changer de proportion, de taille mais aussi de sens.

Dans PANORAMICAL, il est possible de capturer ses propres créations et de les stocker sous forme de fichiers GIF, vidéos et autres screenshots directement dans le jeu grâce à des interfaces limpides et propices à l’exploration des différents environnements. Les contrôles peuvent être modifiés facilement via une interface dédiée à cet effet, pour les claviers AZERTY, il est possible de changer toutes les touches les unes à la suite des autres ce qui est fort pratique.

Au niveau de la réalisation, le résultat est brillant que ce soit graphiquement ou pour le son et les musiques. Le résultat ne dépend que de vos envies et de votre feeling, tout a été prévu pour que vous puissiez trouver votre rythme et le nombre de pistes activées à un instant T. Vous pouvez créer un environnement minimaliste ou alors un véritable chaos artistique, c’est à vous de choisir et sachez qu’il y en a du choix! Les musiques sont excellentes et il est assez difficile de ne pas trouver chaussure à son pied avec les 15 environnements proposés de base mais aussi avec leur version inversée.

Alors oui PANORAMICAL peut paraître trop cher par rapport à ce qu’il propose en terme de gameplay mais il faut le prendre pour ce qu’il est, une expérimentation réussie qui allie le plaisir des yeux et des oreilles. On pourra également lui reprocher ce côté démo technique comme on pouvait en voir à l’époque des cartes son avec des visualiseurs qui se transforment en fonction des BPM mais ce serait tout de même injuste. A titre personnel, je trouve le concept excellent et propice à l’exploration ainsi qu’à l’imagination, ce n’est pas donné à tous les jeux pouvant être considérés comme des oeuvres d’art. Je vous invite à regarder le trailer ou des vidéos afin de mieux appréhender le concept et voir si vous vous sentez d’attaque pour expérimenter et faire de l’art via un jeu vidéo.