Marie's Room

Test: Marie’s Room

Marie's Room
Date de sortie
13/04/2018
Studio
like Charlie
Plateforme
PC
Notre score
7


Développé par Kenny Guillaume, Marie’s Room est un jeu d’aventure narratif à l’instar des excellents Gone Home ou What Remains of Edith Finch. On y incarne Kelsey, une jeune femme qui se retrouve dans la chambre de Marie son amie d’enfance et qui tente de se souvenir de ladite chambre 20 ans auparavant. On y apprendra donc ce qu’il s’est passé entre elles en exploration la pièce et en fouillant un peu partout à la recherche d’indices et autres souvenirs.

Marie’s Room ressemble à un énième walking simulator mais il le fait bien et surtout il est gratuit. Doté d’une durée de vie ne dépassant pas l’heure de jeu, il est obligatoire d’y jouer en une seule fois pour mieux s’imprégner de l’ambiance et de l’histoire. Sachez que le jeu est intégralement en anglais mais qu’il est totalement possible de se débrouiller avec un niveau moyen d’anglais et ainsi de tout comprendre sans avoir besoin d’un traducteur en temps réel. On se déplace donc dans une maison en vue à la première personne et on va découvrir les tenants et aboutissants de l’histoire en explorant la pièce et en trouvant tous les objets et autres livres interactifs.

Marie’s got a gun

Marie’s Room ne propose donc pas forcément énormément d’éléments de gameplay. On cherche tout ce qu’il est possible d’observer et on écoute ce que Kelsey raconte au sujet de notre découverte. Chaque nouvel élément sera rajouté dans un journal et il faudra bien tout écouter et observer afin de découvrir le code secret d’une valise. Plus on avancera dans notre journal et meilleure sera notre compréhension de l’histoire et du dénouement final. Autant vous dire que l’on ne voit pas arriver trop vite la fin et que la surprise reste agréable et rafraichissante. Il y a pas mal d’éléments intéressants dans le jeu comme la relation entre les différents protagonistes et la découvertes de certains aspects plus ou moins glauques. Loin d’être un jeu basique car gratuit, il se permet d’aller au delà du cahier des charges du genre à plusieurs reprises et on appréciera également le boulot apporté aux voix et à l’ambiance sonore du jeu.

Marie's Room

Au niveau de la réalisation, Marie’s Room est très agréable à l’œil avec de belles modélisations et mine de rien pas mal d’éléments interactifs à chercher et à manipuler. Le jeu tourne convenablement sur des configurations modestes. Comme indiqué plus haut, la durée de vie est assez faible mais vu que le jeu est gratuit, il n’y a pas réellement de quoi se plaindre. Les contrôles sont bons avec néanmoins l’obligation de jouer en QWERTY et l’impossibilité d’inverser l’axe des Y. Autant vous dire que j’ai eu du mal à y jouer vu que je n’arrive qu’à jouer avec Y inversé! Je n’ai pas pu vérifier que le jeu gère correctement les manettes mais ce ne devrait pas poser de problème vu que le jeu n’est disponible que sur Steam à l’heure actuelle. Autre point fort, le jeu propose des succès qui sont assez faciles à débloquer, cela fait un jeu gratuit vous permettant d’obtenir 100% de succès pour votre steamothèque.

La la Bang

Au final, Marie’s Room est une excellente surprise! Il parvient à contenter les fans de jeux d’aventure mais aussi à tous les amoureux des jeux narratifs à la mode en ce moment. Plutôt simple et concret, il dispose d’une fin convaincante et qui n’est pas évidente à deviner de prime abord. Les relations et les évènements entre personnages sont intéressants et on se prend vite au jeu. Sans trop tomber dans le mélodrame à 2 balles, Le jeu a la bonne idée d’éviter les raccourcis faciles et se paye le luxe d’être gratuit. Si vous aimez les bons jeux d’aventure gratuits et courts, foncez découvrir Marie’s Room car il mérite vraiment votre temps et votre bande passante.

Marie's Room

Achat sur Steam:

Conclusion
Marie's Room est une excellente surprise! Il parvient à contenter les fans de jeux d'aventure mais aussi à tous les amoureux des jeux narratifs à la mode en ce moment.
Les +
Gratuit
L'histoire
Les -
Trop court
7
Très bon
Plus d'articles
Seers Isle
Test: Seers Isle
ut at eleifend dolor. mattis felis quis sed et,