Hammerting

Early Access: Hammerting

Nain-porte quoi!

Hammerting
Date de sortie
27/10/2020
Studio
Warpzone Studios
Plateforme
Steam

Développé par Warpzone Studios, Hammerting est un jeu de simulation en accès anticipé avec des éléments de RPG dans lequel on doit gérer une colonie minière de nains. A l’instar du bien ancien Diggles: The Myth of Fenris, il faudra faire preuve d’inventivité et avoir un bon sens des affaires pour espérer faire prospérer la mine et faire du commerce avec le monde du dessus.

Hammerting nous place donc à la tête d’un clan de nains qui vont tenter d’établir une mine rentable et qui sera indispensable pour tous les protagonistes des conflits de ce monde médiéval. Il nous faudra donc travailler la roche pour faire place nette et ainsi poser nos fondations à l’instar de l’excellent Oxygen Not Included.

Il y a déjà pas mal de contenu avec une construction de base déjà bien avancée, pas mal d’ateliers nous permettant de construire bien des objets et autres fournitures ainsi qu’une gestion un brin sommaire de combats dans les sous-terrain contre les habitants de la mine.

Pour une période de 6 à 12 mois, le jeu devrait subir pas mal de refontes et se voir ajouter moult fonctionnalités qui n’ont pas encore été révélées. Pour le moment, Hammerting reste pleinement jouable et se permet même d’être fort intéressant sur du court terme.

Hammerting propose un package déjà bien ficelé avec des cartes générées aléatoirement d’une taille plus que satisfaisante et mine de rien (haha) pas mal de choses à faire pour satisfaire les différentes factions du Surmonde dans leur combat contre les forces du mal.

Et oh et oh on rentre du boulot

Hammerting

Dans Hammerting, on retrouve tout ce qui fait le charme des simulations et autres constructions de bases avec en plein des éléments de gestion de requêtes spéciales et des combats que l’on retrouve pas toujours aussi mis en avant. Non content de façonner la mine à notre guise, il va falloir aussi s’adapter aux différents biomes qui y vivent.

Si les débuts de notre aventure sont plutôt simples, on comprendra vite qu’il va falloir faire des choix dans l’évolution technologique de notre mine et favoriser les éléments dont les ressources sont proches de nos sites de productions de marchandises. Il faudra gérer le chemin à parcourir ainsi que acheminement des matières premières de façon efficiente.

Hammerting nous proposera des recherches en fonctions des demandes externes afin d’obtenir d’autres ressources que l’on devra garder pour plus tard. C’est là où le jeu change un peu la donne avec un système d’inventaire sélectif qu’il faudra optimiser au mieux et éventuellement remplacé en fonction des demandes.

Un peu comme l’excellent Oxygen Not Included, on va hériter d’une belle brochette bien rigolote de nains avec leurs capacités que l’on pourra faire évoluer manuellement mais aussi leurs caractéristiques qui peuvent donner lieu à pas mal de situations cocasses. Hériter d’un nain claustrophobe n’aidera pas vraiment notre mine à aller de l’avant par exemple.

La création des ateliers se fait de façon habituelle et on devra penser à la place que ces bâtiments vont prendre mais aussi bien penser à ce que la circulation des biens soit optimale. Comme je l’avais expliqué plus haut, le placement des coffres, ascenseurs, escaliers et autres ateliers est primordiale pour la réussite d’une partie.

Hammerting

Au coeur de la forge

Hammerting placera bien entendu les meilleurs ressources bien en profondeur ce qui nous obligera à prendre des risques que ce soit en matière de ressources nécessaires pour mettre en place un système de monter-descente optimal mais aussi en affrontant des créatures belliqueuses et plutôt territoriales.

Si le jeu gère plutôt bien les basses œuvres et les files d’attente de construction (encore que la gestion des stocks nécessaires pour continuer les construction fait parfois un peu ce qu’il veut), il faudra absolument gérer à la main les combats et n’envoyer que les nains les plus puissants.

Si jamais on ne dispose pas de bon combattant, sachez qu’il sera toujours possible de recruter des nains aux différentes caractéristiques. Forcément les meilleurs nains nous coûteront bien plus cher à entretenir que les autres. Il conviendra de bien gérer son budget sous peine de faire faillite ce qui serait dommage pour une entreprise naine.

Les combats sont très basiques pour le moment mais il est prévu une refonte de ce système un peu plus tard dans l’accès anticipé. On notera également pas mal d’améliorations à prévoir en matière de relations entre nains mais aussi un tout nouveau système de pêche et de gestion de ferme. On espère qu’il en faudra pas gérer le méthane et son expulsion!

Hammerting

Moria Tales

Hammerting possède d’une durée de vie plus que conséquente malgré son âge assez peu avancé. Il y a largement de quoi faire et moult mines à construire avec tout ce que cela peut impliquer d’aléatoire dans les niveaux mais aussi dans les nains que l’on récupère.

Le jeu dispose d’un didacticiel plutôt bien fait tout en français ce qui devrait aider les premières heures à bien se passe. En revanche, on est assez vite lâcher dans l’inconnu par le jeu et il faudra pas mal de tentatives avant de parvenir à disposer d’une économie viable et d’une mine facile à gérer.

Au niveau des griefs, on notera quelques bugs gênants et autres crashs putrides mais c’est surtout l’IA des nains qui pose problème tant ils sont capables de faire n’importe quoi dès que l’on a le dos tourné. C’est également sans compter sur leur capacité à descendre d’un escalier sans jamais pouvoir remonter si l’on a oublié de bien lier notre escalier avec le terrain situé en dessous.

Hammerting est également assez pénible sur la gestion des ascenseur et autres escalier qu’il faudra toujours bien relier et mettre au même niveau sous peine de voir nos pauvres nains se retrouver comme des imbéciles bloqués dans leurs tâches inaccessibles sans pour autant les abandonner et passer à autre chose.

On notera aussi quelques problèmes de variables non traduites en français au tout début de l’accès anticipé mais il y eu énormément de mises à jour pour corriger ces menus soucis. Le jeu dispose d’un programme beta efficace et que je vous conseille de rejoindre tant les mises à jour sont fréquentes.

Au final, Hammerting est en l’état un excellent jeu que l’on a du mal à décrocher pour peu que l’on apprécie la thématique et que l’on soit amateur de nains et autres joyaux. Il est intégralement en français et dispose d’une très bonne traduction. Je ne peux que vous le conseiller même au prix actuel de 24.99€

Achat sur Steam:

Plus d'articles
Hotshot Racing
Test : Hotshot Racing