ActualitéNews

DARQ, un jeu d’horreur en apesanteur qui promet

DARQ, un jeu d’horreur prometteur!

DARQ nous narre les aventures de Lloyd, un jeune garçon qui se rend compte qu’un de ses rêve se transforme en cauchemar et qui ne parvient pas à se réveiller. Il va devoir errer dans son inconscient et affronter ses plus terribles peurs dans ce jeu d’horreur psychologique qui a la bonne idée de se dérouler en totale apesanteur dans son cerveau. Grâce à une gestion poussée de la physique et des sons, il va devoir se frayer un chemin dans de multiples endroits où il faudra résoudre des énigmes et naviguer à l’aveugle en se souvenant de sons afin de se repérer.

Lloyd devra faire preuve de ruse et de malice pour éviter des créatures effrayantes qui disposent d’une bonne ouïe et d’une excellente vue! Il faudra faire usage de sa lampe torche afin d’y voir un peu avec comme risque d’attirer les créatures qui rodent. Tout un programme!

DARQ devrait sortir d’ici la fin de l’année après une campagne Indiegogo ratée en début d’année 2016 mais suite à un franc succès du côté du processus Greenlight de Steam, le jeu est reparti de plus belle.

Présentation

Features
[lists style=”check” color=”#000000″]

    • Psychological horror game about lucid dreaming.
    • Unique artstyle combining 2d and 3d graphics.
    • Shining-like pacing, relying on a slow build and creepy atmosphere rather than gore and violence.
    • Music written by Hollywood film composer Wlad Marhulets.
    • Puzzles that involve bending the laws of physics (walking on walls and ceilings, levitating), manipulating the dream world (creating items, spawning doors and entire locations), collecting and using found objects, and avoiding enemies
    • Emphasis on sound – some parts of the game involve navigating the environment in complete darkness, which makes the player rely heavily on the location of sounds.
    • Randomly generated elements of the gameplay (enemy spawn locations, objects, some locations). No walkthrough is the same.
    • Dynamic dream world – in DARQ, visiting a room for the second time might yield a surprising result. You might find that some details have changed, or maybe even the entire room got replaced with a new one.
    • Multiple endings, depending on the choices you make throughout your journey.
[/lists]

Images:

Vidéos:

Tags
En voir plus

Loutre Perfide

Vieux con qui cherche à faire découvrir quelques perles dans tous les domaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

libero Lorem suscipit adipiscing ut sit elit. consectetur Nullam felis
Fermer