Left ALone

Test : Left Alone

Une aventure oppressante

Left ALone
Date de sortie
28/04/2016
Studio
Volumetric Games
Plateforme
PC
Notre score
7.5

Left Alone est un jeu d’horreur psychologique comme il y en a des tonnes en ce moment. On y incarne Joel Dent un ancien militaire qui a tout perdu, femme et enfants, suite à un coma. Afin de se ressourcer, il part avec 2 de ses meilleures amis camper dans les forêts du Wisconsin. Alors qu’il se retrouve seul après avoir bu un breuvage à priori frelaté, il reçoit des sms de panique de ses amis. Il va devoir aller les chercher dans une école désaffectée qui recèle de bien terribles secrets qu’il ne va pas tarder à découvrir. Joel aurait certainement aimé être laissé seul ce soir là!

Contenus de la page

Des puzzles tu résoudras, des notes tu trouveras!

Left Alone commence très fort avec une espèce de simulateur du parfait campeur, il faut trouver de quoi faire un feu et ensuite préparer sa tente. On y apprend ainsi les rudiments du gameplay du jeu à savoir prendre des objets, les utiliser mais aussi actionner sa lampe torche. On va également vite comprendre que la lampe torche fait une utilisation extensive des piles et qu’il faudra en trouver beaucoup sous peine de se retrouver seul dans le noir dans un environnement peu prompt à ce genre de situation! Heureusement, le jeu pousse à l’exploration sans trop nous stresser au début ce qui nous permet d’accumuler pas mal de stock, de quoi durer tout le jeu.

Point de sauvegarde tu ne feras.

Parlons directement des choses qui fâchent avec Left Alone. Le jeu a la mauvaise idée de ne proposer de sauvegarder qu’à certains moments clés du jeu. Du coup, il faudra parfois faire des sessions de longues minutes avant de pouvoir enregistrer son avancement. Comme le jeu n’est pas trop difficile, on avance à bon rythme mais ca reste gênant lorsque l’on doit arrêter de jouer pour une raison X ou Y et que l’on doit se retaper 30-35 minutes de passages connus. La réalisation graphique est assez correcte mais pas fondamentalement renversante, les textures sont parfois quelconques et on est obligé de jouer en QWERTY pour pouvoir contrôler notre personnage convenablement.

Oh de la musique stridente, oh un scarejump!

Left Alone a la grand mérite de nous éviter l’horreur facile et habituelle des youtubers en manque d’audimat. Oubliez donc les scarejump débiles et l’horreur version Slender où l’on doit se dépêcher de trouver des pages avant de mourir. Dans Left Alone la tension est palpable dès le début du jeu grâce à l’énorme travail apporté au son et à l’ambiance. Sans que l’on soit particulièrement effrayé au cours de notre périple, un certain malaise parvient à s’installer et à se distiller en nous. On découvre peu à peu ce qui est arrivé dans cette école et la mise en scène de certaines passages est remarquable. Le jeu joue avec nos nerfs plus qu’avec notre cœur, on frôle à quelques rares occasions l’accident de parcours avec du ping pong émotionnel trop flagrant.

Court mais finalement pas trop court.

Left Alone se termine en moins de 4 heures pour peu que vous ayez le temps de tout faire en une soirée et que vous soyez un brin explorateur pour y trouver des piles et autres éléments de l’histoire. Sachez que le jeu ne dispose pas encore d’achievements et que rejouer une seconde fois le jeu n’a pour le moment aucun intérêt. Ce n’est pourtant pas si mal vu les émotions et les sensations apportées par le jeu. Une fois la fin connue, l’expérience n’est forcément plus la même. Les énigmes sont assez logiques même si j’ai eu un peu de mal sur l’une des premières avec des symboles et des chiffres à trouver mais chut chut pas d’indices.

Red is left for dead alone in the dark.

Au final, Left Alone est une très agréable surprise. Moyennant un petit prix, le jeu nous offre 3-4 heures de frissons et d’énigmes pas aussi simplistes que la concurrence. Le jeu en vaut la chandelle très clairement et il ne nous reste plus qu’à espérer que les développeurs puissent refaire un autre jeu dans la même veine. Le potentiel au niveau de l’histoire est là tout comme leur volonté de bien faire tout en étant originaux.

Vidéo:

Images:

Achat:

Left ALone
Test : Left Alone
Conclusion
Left Alone est une très agréable surprise. Moyennant un petit prix, le jeu nous offre 3-4 heures de frissons et d'énigmes pas aussi simplistes que la concurrence.
Les +
Les énigmes
L'ambiance
Les -
Ne fait pas réellement peur
7.5
Très bon