Critiques MusiquePost Rock

Critique : The End Of The Ocean – In Excelsis

The End Of The Ocean est un groupe de Post-Rock débarquant fraichement sur la scène et nous proposant un premier album frais et rudement alléchant. Originaires de Columbus dans l’Ohio, ils ont réussi parfaitement leur coup avec un excellent EP – Calm Seas Don’t Make Sailors qui date de fin 2009 et qui a fait d’eux une valeur montante du rock instrumental aérien et planant. La sortie de l’excellent PACIFIC•ATLANTIC en 2011 laissait présager du meilleur pour la sortie d’un nouvel EP en 2012 et c’est bel et bien le cas avec In Excelsis qui est désormais disponible à la vente.

Avis:
A peine un an après la sortie de PACIFIC•ATLANTIC, The End Of The Ocean est de retour avec un EP constitué de 4 titres. Ce serait néanmoins dommage de bouder notre plaisir de retrouver cet excellent groupe méconnu de Post Rock incroyable en Live. Si j’avais largement apprécié leur précédent album, celui-ci ne déroge pas à la règle et propulse le groupe en avant.

On Floating, le bien nommé, est un titre aéré et plutôt planant. Sans en faire trop, les nappes de synthés font leur travail et mettent largement en avant l’excellent travail du groupe sur son univers, son ambiance si particulière. Les guitares sont mises en avant mais pas trop, la production a gagné en clarté et en légèreté. Le mix est un peu meilleur également, l’ensemble semble moins lourd et surtout plus enjoué. On tient là un excellent titre qui sonne la charge et montre que le groupe n’est pas la en touriste.

Star-Crossed est plus nuancé, moins facile à cerner. On est un peu plus dans le Post Rock classique façon New Century Classics avec une montée en intensité progressive mais pas chiante. Musicalement, c’est vraiment très très bon avec de jolies variations rythmiques et une transition du meilleur goût vers la moitié du titre.

Like Honey from the Branch tranche dans le vif, le titre est très dynamique et péchu. On pourrait presque se croire face à du Moving Moutains quand à la mise en bouche et aux sonorités. All That Is Will Cease parachève l’album avec de belles parties de section rythmique et de sublimes guitares stridentes comme on les aime. Les montées sont magistrales et le finish impressionne. Le groupe ne se cantonne donc pas seulement à du Post Rock mais lorgne ouvertement vers d’autres horizons et il ne manque que peu de choses pour que le groupe parvienne à asseoir sa notoriété au delà d’un simple cercle d’initiés.

Cet album est donc une belle marche en avant pour le groupe qui s’affirme et ne compte pas sur ses acquis durement acquis avec ses premiers travaux. Peu mis en avant et assez peu connu, il mérite néanmoins qu’on découvre ses albums que l’on soit amateur ou simple néophyte de Post-Rock. Le groupe a une vraie marge de manœuvre et grâce à son expérience live, il pourrait nous surprendre à nouveau bientôt.

Il est à noter que l’édition iTunes dispose d’un titre bonus, One Last Goodnight. Ce titre de 2 minutes et demi n’est pas fondamentalement indispensable à l’album mais il constitue un excellent complément si jamais vous en savez pas quelle édition vous procurer.

Achat:
Cet album est disponible sur le bandcamp du groupe au prix de votre choix. Vous pouvez également l’acheter sur iTunes au prix de 4.95€.

Ecoute intégrale:

Tags
En voir plus

Loutre Perfide

Vieux con qui cherche à faire découvrir quelques perles dans tous les domaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

efficitur. ipsum risus. accumsan odio commodo ultricies
Fermer