Critique : Se Delan - The Fall 1

Critique : Se Delan – The Fall

Critique
Se Delan est un groupe  qui vient de rejoindre l’écurie de talents de Steven Wilson chez Kscope. Forcément, ca ne va pas trop vous parler présenté comme ça mais il faut savoir que ce nouveau groupe est composé de 2 artistes déjà connus dans le milieu.

On retrouve donc Justin Greaves, le leader des  Crippled Black Phoenix et Belinda Kordic une chanteuse suédoise connu pour sa participation au groupe Killing Mood. Greaves est coutumier du fait avec énormément de participations et de projets musicaux originaux.

Nous voilà donc le jour de la sortie de ce très attendu The Fall et le moins que je puisse dire c’est que le résultat est intéressant et particulièrement différent de ce qu’à proposer jusque là CBP. Après une intro qui ne démériterait pas sur le dernier album des Crippled Black Phoenix – White Light Generator, Chasing Changes débarque et met tout le monde d’accord avec son côté faussement folk, les guitares interpellent et semblent se répondre tout le long du titre. L’ambiance est posée et il sera difficile de ne pas apprécié le travail apporté à cet album tant l’album est varié.

Beneath the Sea est un autre titre faussement calme et qui décolle tranquillement vers les 2 minutes avec une montée graduelle maitrisée et de grande classe. Sans trop en faire, Se Delan marque son territoire, ni trop prog, ni trop folk, ni trop rock, il reste difficile à décrire mais il captive sans que l’on puisse lui appliquer une étiquette. L’album utilise aussi avec parcimonie du piano qui évite de tomber dans le mélodramatique ou le grandiloquent trop produit. On retrouve tout de même certaines harmoniques et rythmes de CBP sur certains titres comme Tonight ou On My Way par exemple.

On retiendra également des titres comme Chasing Changes, Today, Dirge et On My Way qui valent largement le détour et s’imposent comme les titres forts de l’album si on ne devait en retenir que quelques-uns. Cet album est vraiment une bonne surprise, loin d’être un simple clonage de CBP, il se démarque immédiatement tout en reprenant certains éléments à succès du groupe. Les paroles sont bonnes, la production certes austère reste efficace et dépouillée. Il est parfaitement cohérent sur l’intégralité des 10 titres et ne coute que 8€ ce qui le rend d’autant plus sympathique à l’achat. Vous pouvez également opter pour l’achat du CD sur le site de Kscope au prix de 10£.

Achat:
Vous pouvez acheter l’album sur iTUnes au prix de 7.99€.

Extrait:

commodo vel, Aliquam Aenean justo non felis consequat.