Critique : Demians - Building An Empire 1

Critique : Demians – Building An Empire

Critique de Build An Empire de Demians

Demians est le projet solo de Nicolas Chapel, un petit français bien de chez nous.

Véritable homme orchestre, il a tout fait sur son premier album Building An Empire sorti en 2008 sur le label Inside Out Music. Le résultat est plus que probant, on est pas loin du chef d’oeuvre prog que l’on était en lieu d’attendre connaissant le background de Nicolas.

Je vais vous épargné les compliments dithyrambiques de Steven Wilson (Procupine Tree) au sujet de ce magnifique album et je vais me concentrer sur l’album en lui-même et sur la qualité manifeste de l’ensemble.

Tracklisting:
1. The Perfect Symmetry
2. Shine
3. Sapphire
4. Naive
5. Unspoken
6. Temple
7. Empire
8. Sand
9. Earth (Bonus Track)

Il est à noter que le dernier titre n’est disponible que sur l’édition CD. Ayant acheté l’édition iTunes, je n’ai pas écouter ce titre bonus.

L’album commence sur le magnifique The Perfect Symmetry, petit bijou de 9 minutes qui commence calmement avec de beaux passages de cordes pour mieux poser l’ambiance globale rythmée de l’album et lentement accélérer pour un riff plus métal vers le dernier tiers du morceau.
Shine débute lui aussi sous de bons auspices avec un feeling acoustique pour mieux partir dans le métal vers le milieu du morceau.
Les transitions entre les chansons sont très soignées et contribuent largement au sentiment de cohésion de l’ensemble.
Les morceaux suivants sont tous de très bon niveau avec une mention spéciale pour Sapphire, Naive et Temple.

Inutile de préciser que cet album annonce de grandes choses pour Demians et qu’il est désormais attendu au tournant par les fans de prog.
Si cet album n’innove pas vraiment dans le genre, il parviens malgré tout à se hisser dans le haut du panier grâce à la qualité de ses compositions et à la très bonne production apportée à l’ensemble de l’album.

Fans de prog, de metal ou tout simplement de bonne musique, foncez vous procurer ce grand album d’un petit frenchie qui risque de devenir grand.

Achat:

Vous pouvez vous procurer l’album sur iTunes.

leo at porta. amet, leo. elit. nunc libero ipsum Nullam odio