Call of the Sea

Test : Call of the Sea

L'informe de l'eau

Call of the Sea
Date de sortie
08/12/2020
Studio
Out of the Blue
Plateforme
Steam
Notre score
9

Développé par Out of the Blue, Call of the Sea est un jeu d’énigmes-aventure dans lequel on incarne Norah, une jeune femme victime d’une étrange maladie de peau qui part chercher son mari dans une île mystérieuse. Il s’agit du tout premier jeu du studio espagnol qui compte parmi ses membres pas mal d’anciens habitués des AAA.

Fortement inspiré par l’univers de H. P. Lovecraft, Call of the Sea n’est pourtant pas un jeu d’horreur à la SOMA ou encore Amnesia Rebirth. Il s’agit plutôt d’un jeu d’aventure narratif dans lequel on va devoir résoudre des énigmes originales et intéressantes pour faire avancer l’histoire de notre héroïne.

Dévoilé il y a quelques mois et présenté comme une exclusivité Xbox et PC, le jeu vient donc tout juste de sortir sur Steam et sur le Xbox Game Pass que ce soit pour PC ou Xbox. Il est également disponible en version Deluxe Edition qui comporte la bande son ainsi qu’un artbook pour un supplément d’environ 9€.

Nous voilà donc en 1934 et Norah accoste seule sur une île dans le pacifique Sud pas très loin de Papeete. Son but est simple, retrouver son mari parti quelques mois plus tôt afin de trouver un remède contre une maladie qui ronge petit à petit le corps de Norah. Ainsi débute une aventure unique digne des excellents Firewatch et autres Ether One.

Retour à Maupiti Island

Call of the Sea

Call of the Sea est avant tout une aventure riche en découverte et en puzzles. Il faudra faire preuve d’un sens de l’observation aiguisé et d’une logique à toute épreuve pour pouvoir espérer se passer d’un guide afin de terminer l’aventure.

Le tout début de l’aventure est vraiment bluffant, on débarque dans une excellente mise en situation avec une sorte de tutoriel bien ficelé censé nous expliquer tout ce qui est supposé nous attendre au cours de nos pérégrinations. On apprendra donc à utiliser notre carnet de notes mais aussi à bien observer tous les objets et autres interactions possibles avec le décor.

Une fois l’ambiance bien mise en place grâce à cette excellente introduction, on est rapidement mis face aux premières énigmes et le moins que l’on puisse dire c’est que les premières impressions sont excellentes quoique la résolution desdites énigmes est peu facile.

Call of the Sea est un jeu qui a tout compris en matière de jeux de puzzles moderne, il place à notre disposition tous les indices que l’on a récolté au cours de nos explorations et nous aide fortement à les remettre en ordre grâce à sa gestion de la pagination du carnet. Tout ce que l’on a besoin de savoir et tous les indices seront indiqués ensemble.

Call of the Sea

Indi-Norah Jones

Call of the Sea propose donc tout un panel d’énigmes plus ou moins connues mais qui fera réfléchir la plupart d’entre vous pour peu que vous n’ayez pas trop jouer à ce genre de jeux auparavant. Il y a toujours une logique simple qu’il conviendra de comprendre afin de passer les épreuves que seront mises en travers de notre chemin.

Afin de pimenter un peu l’aventure, il arrivera également que la résolution de certaines énigmes nécessitent d’avancer un peu dans l’île afin de récolter les indices nécessaires dans la résolution d’un précédent puzzle. Mention spéciale donc au vil puzzle des tâches qui m’aura fait passer pas mal de temps à chercher partout au tout début du jeu.

Call of the Sea gère d’ailleurs plutôt bien son rythme avec pas mal de scènes purement narratives et des phases d’enquête-énigme qui nécessiteront quelques minutes avant de pouvoir passer à la suite. On a jamais l’impression que l’on fait du surplace et pour peu que l’on s’implique, on ne devrait pas avoir à utiliser un guide pour terminer le jeu.

Ce qui est intéressant également c’est que l’histoire se dévoile non seulement grâce à la trame principale mais aussi par le biais d’objets bien planqués à trouver dans le décor. Ils feront également le bonheur des aventuriers des succès et autres achievements Steam. Pour vous donner un ordre d’idée, ma première partie m’a permit de débloquer 25 succès sur 34.

Call of the Sea

Un poisson nommé Norah

Call of the Sea est un jeu prévu pour se jouer au clavier-souris mais également à la manette ce qui aura une incidence immédiate sur la réalisation des puzzles. Afin de rendre le jeu jouable pour tout le monde, il sera beaucoup question de rotation et autres déplacements bornés d’objets afin de rendre les manipulations aisées à la manette.

Pour avoir testé le jeu sur Steam et sur le Xbox Game Pass PC, la manette est parfaitement prise en compte et fera le bonheur des joueurs occasionnels. Le jeu gère d’ailleurs immédiatement l’inversion de l’axe Y ce qui fera plaisir aux vieux brisquards du FPS.

Call of the Sea n’est pourtant pas seulement un excellent jeu d’énigmes, c’est également une superbe aventure à vivre avec un casting vraiment impressionnant pour un premier jeu. On y retrouve par ailleurs l’excellente Cissy Jones qui travaillait déjà sur Firewatch et The Walking Dead: Season 1.

L’histoire est vraiment prenante avec une narration impeccable et surtout des monologues de Norah qui sonnent juste et pas seulement dédiés à nous faire comprendre qu’il se passe quelque chose d’important comme dans la plupart des jeux. On comprendra de nous même l’implication de ses actions et surtout ce qui est arrivé à la précédente expédition et aux choix qu’à du faire son époux. Brillant, tout simplement.

Comme indiqué plus haut, si l’on peut considérer l’arrivée sur l’île comme impressionnante, on ne sera pas au bout de nos surprises lors de notre exploration de l’île. Sans divulgâcher l’intrigue, on découvrira de somptueux lieux inconnus et biens des surprises nous serons réservés plus on avancera dans l’intrigue mais aussi dans le psyché de Norah.

Call of the Sea

Unreal Engines!

Call of the Sea possède une sacrée durée de vie sincèrement excellente pour ce genre de jeu, on fera le tour de l’aventure en 7-8h pour peu que l’on ait l’habitude de ce genre de production. Comptez encore 2-3 heures afin de tout débloquer en matière de succès. C’est juste parfait, ni trop long ni trop court. On a pas le temps de s’ennuyer et surtout on a pas l’impression que des passages du jeu ne servent à rien.

Le jeu n’est très clairement pas difficile en matière de résolution d’énigmes. Pour peu que l’on soit observateur et que l’on parvienne à mettre en relation des symboles avec des éléments du jeu, on aura très vite compris ce que le jeu attends de nous non seulement en matière d’énigmes mais aussi pour les objets collectables ici et là. J’oserais même dire que le jeu est un brin trop facile car seuls quelques puzzles m’ont posé des soucis.

Je n’ai pas eu de gros soucis avec Call of the Sea que ce soit technique ou en matière de compréhension des différentes mécaniques du jeu. Le jeu a été mis à jour assez vite afin de débloquer certaines situations dans le chapitre 3 il me semble et je suis passé à travers car je n’ai lancé le jeu que quelques jours après la sortie.

Léger grief, il arrive parfois que l’on ne voit pas très bien une interaction avec un élément du décor ou des peintures murales et pour peu que l’on un brin éloigné de certains éléments activables de puzzles, il arrive que l’on déclenche un autre élément que celui sur lequel on avait cliqué. C’est un peu gênant mais largement surmontable.

Call of the Sea est intégralement en français dans le texte et dispose d’un doublage anglais somptueux. La bande son est excellente et je vous conseille l’achat de l’édition Deluxe afin de profiter de celle-ci mais aussi d’un superbe artbook.

Au final, Call of the Sea est vraiment un jeu à part en cette fin d’année 2020. Non seulement il brille dans sa narration grâce à un excellent jeu d’acteur ainsi que par le biais de son histoire simple mais ô combien efficace mais également grâce à au mix puzzles et gestion des environnements. Si le résultat graphique final est sublime, les puzzles ne sont pas en reste ainsi, ils feront réfléchir n’importe quel joueur pendant 7 superbes heures.

Il est à noter que le jeu est disponible également sur le Xbox Game Pass PC et Xbox.

Achat sur Steam:

Call of the Sea
Test : Call of the Sea
Conclusion
Call of the Sea est une merveille de jeu d'énigmes-puzzle qui marie parfaitement le fond et la forme pour un résultat enthousiasmant.
Les +
Sublime
Des puzzles cohérents avec l'histoire
Ni trop long ni trop court, juste parfait
L'histoire
Les -
Les puzzles sont un peu faciles dans l'ensemble
9
Must Have
Plus d'articles
Test : Manifold Garden 2
Test : Manifold Garden
porta. commodo consequat. Curabitur facilisis adipiscing