Black Skylands

Black Skylands : Découverte de l’Early Access

We need a bigger Boat!

Développé par Hungry Couch Games et publié par les excellents TinyBuild, Black Skylands est un jeu genre à l’ambiance skypunk qui mélange des éléments de monde ouvert, de sandbox, de shooter vertical et d’action-aventure. Vu comme cela, on peut se dire que c’est un sacré challenge de sortir un jeu aussi ambitieux avec une équipe de développement Russe dotée de 15 personnes mais après quelques heures de jeu, force est de constater que le contrat pourrait être rempli!

Black Skylands nous propose d’incarner Eva, une jeune fille issue des Fournisseurs qui vivent sur des vaisseaux géants dans le ciel et qui vivent de commerce. Un jour, les Faucons de Kain, des bandits venant des Terres désertiques assassinent son père et détruisent en grande partie leur Vaisseau-Père. Elle va donc se charger de venger les morts de cette attaque perpétrée par des anciens habitants et également de reconstruire le vaisseau grâce à des ressources et autres pièces détachées disséminées un peu partout dans des ilots volants.

Rien ne sera simple car une autre menace tapie dans l’ombre attend son heure. Des créatures gigantesques semblent se coordonner pour anéantir toute trace d’être vivants dans le ciel. Grâce à quelques indices trouvés ici et là, Eva parviendra à trouver de quoi les combattre et ainsi assurer paix et tranquillité au monde de Black Sklylands.

It Came From The Skies

Black Skylands
We need a bigger boat

Black Skylands est donc un jeu d’action-aventure-exploration et tout le toutim dores et déjà disponible en accès anticipé depuis maintenant quelques jours mais j’ai eu la chance d’y jouer un brin en avance et de découvrir non seulement un jeu prometteur mais surtout un gloubiboulga fort digeste.

Premier constat, l’histoire est bien amenée et surtout assez originale quoique manichéenne nous permettant de vraiment apprécié Eva et toute la population du Vaisseau-Père (on devrait même plutôt dire Vaisseau-Mère désormais vu le sort funeste réservé à son père…). Il y a pas mal de dialogues et de choix à faire lors de discutions, je ne suis pas forcément certain que cela change grand chose dans l’avancée de nos aventures.

Il y a beaucoup de choses à faire et ce dès la sortie de la version Early Access. Même si le jeu est à moitié terminé, il y en a pour énormément d’heures de jeu avant de voir la fin nos aventures. Le contenu proposé n’est pas toujours bien calibré ni équilibré mais l’essentiel est déjà là, présent et le fun immédiat.

Il faudra également faire preuve de souplesse dans l’apprentissage des mécaniques du jeu qui ne sont très clairement pas bien explicitées ni même assez précises. On peut parfois passer plus de 10 minutes à comprendre ce que le jeu attends de nous pour terminer une phase de quête. Cela peut même se produire dès le début du jeu ce qui ne laisse pas vraiment une bonne première impression

Black Skylands
On peut choisir parmi des dialogues

Grand Theft Eva

Fort heureusement, une fois que l’on a compris que la boussole de quête est parfois une ennemie plus importante que les créatures et autres brigands qu’il faudra affronter, tout ira pour le mieux. On contrôle donc Eva en vue de dessus façon premiers GTA et cela n’aidera pas forcément nos affaires là aussi. On aura parfois le plus grand mal à reconnaitre les objets avec lesquels on peut interagir et surtout quels objets combinés.

Black Skylands nous demandera donc de combattre à pied, en vaisseau mais également de gérer sa ville en la reconstruisant bâtiment par bâtiment. Le système de combat au sol se gère en mode Twin Stick shooter où l’on devra déplacer Eva avec le stick gauche et viser avec le droit. Rien de bien complexe vous allez me dire mais on va vite voir que le jeu est plein de surprises!

Les combats sont plutôt bordéliques de prime abord avec énormément d’explosions (Michael Bay Style c’est vous dire!) et un système de déplacements flottant pas toujours optimal. On a beaucoup de mal à combattre dans des milieux renfermés et le Game Over arrive assez souvent le temps de bien appréhender le système et de la maitriser.

Sincèrement, il faut un peu de temps pour s’habituer mais avec un peu de persévérance, rien d’insurmontable. Sachant qu’en plus on devra gérer des coups au corps à corps et un grappin assez capricieux et vous obtenez un système de combat complet mais qui va demander de la pratique.

Black Skylands
Exemple de combat à pied

Aéronavire en action!

Black Skylands propose également des combats en vaisseau et allons directement au but, ils ne sont pas beaucoup plus simple à appréhender que les combats au sol. La maniabilité est parfois délicate entre l’accélération, la gestion des tourelles (point vraiment épineux me concernant) mais aussi les réparations et le rechargement des armes et vous obtenez là encore un beau bordel à maitriser de toute urgence sous peine de s’énerver et de se faire déglinguer par le premier adversaire qui passe.

Contrairement aux autres tutoriels, celui qui concerne les combats en vaisseau est plutôt clair et il nous aidera à vite comprendre ce que le jeu attend de nous que ce soit dans les déplacements normaux mais aussi dans le feu de l’action. Les différents modules que l’on peut installer sur nos armes de poing ou sur les canons apportent un réel plus et je ne saurais que trop vous conseiller d’aller fouiller un peu partout dans le monde ouvert à la recherche des pièces détachées vous permettant de les débloquer.

On touche maintenant à un gros point fort de Black Skylands, le monde pseudo-ouvert. Une fois que l’on aura un peu avancé dans l’histoire, on aura la possibilité d’aller explorer le monde à notre guise afin d’y découvrir des secrets mais aussi des matières premières nécessaire pour la construction de notre base et pour les améliorations de nos équipements.

La gestion de la base est également bien poussée avec moult structures à développer et à construire. Déjà, il y a des bâtiments que l’on sera obligé de construire comme l’atelier, la fabrique ou le laboratoire afin d’avancer dans le jeu. Il faudra également compter sur des fermes afin de récolter d’autres ressources comme la nourriture afin de nourrir tout notre Vaisseau-Mère. Rien de bien révolutionnaire mais cela fait parfaitement écho avec la thématique.

Black Skylands
Tweaks des armes et du vaisseau

Capture the Cloud

Black Skylands propose encore d’autres choses fort intéressantes que je n’avais pas souvent vu dans ce genre de production vidéo-ludique. Il existe toute une gestion de capture de territoires par le biais d’une capture d’emblème et qui nous permet de contrôler des zones spécifiques sur la carte du monde.

Non seulement on pourra ainsi faire monter notre renommée et notre influence sur la zone mais grâce à des alliances bien sentis, on pourra aussi débloquer des personnages et des ressources uniques nous octroyant de nouvelles améliorations et ainsi de suite. Bref, il y a vraiment énormément de choses à faire et à découvrir dans le jeu.

Techniquement le jeu est franchement superbe avec un pixel-art au top et une bande son vraiment chouette. Le jeu est désormais en français ce qui n’était pas du tout le cas lors de mes premières aventures! La traduction semble bonne pour le peu que j’en ai vu mais comme j’ai encore le jeu en anglais, je ne saurais vous dire ce qu’il en est exactement.

Au niveau des problèmes, j’ai surtout retenu la maniabilité qui n’est pas toujours optimale, c’est le cas de le dire mais aussi les aides en jeu ainsi que la gestion du suivi de quête qui était aux fraises. Sachez toutefois qu’il y a pas mal de mises à jour et qu’il est fort probable que tout soit corrigé au moment où vous lirez ces lignes.

Black Skylands est pour le moment un jeu très très prometteur avec un potentiel vraiment intéressant. Il est superbe et déjà doté d’une excellente durée de vie. Le jeu restera environ 1 an en accès anticipé ce qui est plutôt court vu tout ce qu’ils comptent rajouter. Même s’il a des défauts au niveau du maniement et de certains systèmes de jeu pas toujours bien expliqués, c’est peut-être une future ‘Hidden Gem‘ à découvrir dès maintenant sur Steam.

Black Skylands
Combat de pirates

Achat sur Steam:

Trailer de lancement: