Critiques MusiqueIndie

Critique : Nordic Giants – A Séance Of Dark Delusions

A Séance Of Dark Delusions est donc le premier album des injustement méconnus Nordic Giants. Après s’être fait un peu nom avec quelques titres distillés au compte goutte sur leur Bandcamp et avoir signé chez Kscope, le duo sonne d’ores et déjà un grand coup en cette année musicale 2015 que ce soit globale ou ne serait ce que pour les amateurs de Post Rock.

Background

For Nordic Giants the performance is the thing, and as those who have seen the live show will attest, it is a visceral experience that goes beyond the normal descriptors. Each mind-blowing performance involves a chosen few short films, which are soundtracked live with atmospheric soundscapes. Two mythical creatures create an experience with bowed guitar, piano that is both haunting and rousing, and climactic and thunderous drums.

Nordic Giants have spent the last couple of years bringing their own formula of claustrophobic post-rock cinema to a selection of unusual locations across the country; from disused Victorian music halls to converted seaside bandstands. Dressed in feathers and shrouded in a ubiquitous fog the pair look more like residents of Middle Earth.

The award-winning short films that accompany the live performance are each one a work of art; by turn poignant and powerful, dark and uplifting. Whether live action or animation, experimental or narrative, each resonates and will stay with you in its own way.

Seeing Nordic Giants has been described as akin to a religious experience: the multi-screen visuals, powerful strobes and exquisitely timed accompaniment create a whole that is far greater than the sum of its parts.

A Séance Of Dark Delusions est un album riche et varié dont il faudra plusieurs écoutes pour en tirer la moelle substance et ainsi apprécier à sa juste valeur l’énorme travail apporté à la production et à l’écriture des titres. L’univers musical de Nordic Giants oscille fortement vers le Post Rock aux ambiances cinématographiques de part sa grandiloquence et ses monumentales plages sonores dignes des plus grands du genre comme Sigur Rós ou les Pink Floyd.

Le groupe est parvenu à marier avec brio ses exubérances scéniques avec sa musique dans un mélange détonnant et inspiré. Cette fusion entre le fond et la forme est d’autant plus remarquable que Nordic Giants nous offre surtout des titres instrumentaux avec la présence de quelques invités bien inspirés comme Saturday Sun (‘Dissolve’), Nadine Wild Palmer (‘Futures Dark’), Freyja (‘Give Flight To The Imagination’) et Beth Cannon (‘Rapture’).

Avec cet album, le groupe envahit nos pensées avec des guitares inspirées même si elles restent assez éloignées des standard du Post Rock, de l’électro, des samples, des montées de sève orchestrales du plus bel effet avec un petit côté industriel (Evolve Or Perish) qui ne déplairait pas à Front Line Assembly dans l’esprit. Il est très difficile de trouver un chemin tout tracé ou une tendance qui place en filigrane sur cet album, c’est un animal fourbe et pernicieux. A aucun moment, il ne nous mâche le travail et ce n’est pas plus mal!

Rapture est une pure merveille avec ses chœurs et ses paroles poignantes. Le titre prend aux tripes et il ne nous lache plus jusqu’à son magnifique épilogue. L’interprétation est parfaite dans le ton et dans la justesse, respect. Le groupe sait maitriser les rythmes et les ambiances avec de belles transitions, de beaux passages instrumentaux coupés ici et là par quelques interventions douces et qui nous permet de voir plus clair dans cette noirceur des thématiques.

Sans trop vouloir se la jouer clair-obscur, A Séance Of Dark Delusions est pourtant un beau cadeau empoisonné pour ses auditeurs. Sans trop cacher ses illustres influences, il parvient à faire le grand écart entre les fans de Rock progressif, de Post Rock, d’expérimental et de Downtempo en un peu moins de 9 titres. L’album n’est ni trop long ni trop court. On évite les titres de 12 minutes avec de multiples variations sur le même thème et l’on y gagne une cohérence indéniable malgré le côté explosif et abrasif de certains titres (‘Dissolve’).

Je vous conseille fortement l’écoute de cet album pour peu que vous aimiez le Post Rock ou tout simplement les grands albums en cette année 2015 plutôt morne pour le moment. Il est difficile de classifier Nordic Giants dans un moule musical particulier et pour cause, A Séance Of Dark Delusions virevolte de toute parts et il touche au cœur à chaque fois. Voici donc un album à ne pas rater en attendant d’autres sorties que lo’n espère au moins aussi réussies.

Extrait:

Achat:

Vous pouvez vous procurer cet album à 11.99£ sur le site de vente du groupe ou directement chez Burning Shedau même prix.

Tags
En voir plus

Loutre Perfide

Vieux con qui cherche à faire découvrir quelques perles dans tous les domaines.

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

pulvinar in Aliquam diam ante. dapibus felis et, Donec nec ultricies quis
Close