Critiques MusiquePop

Critique : Lykke Li – I Never Learn

Critique
Lykke Li est donc de retour avec son nouvel album I never Learn. La séduisante demoiselle nous propose un nouveau voyage particulier dont elle a le secret. Wounded Rhymes a séduit le monde entier avec son titre phare I Follow Rivers en version remixée qui lui a valu pas mal d’exposition médiatique.

Avec I Never Learn, Lykke Li nous propose une ballade morne et assez dépaysante dans son univers musicale. On y découvre pas mal de chansons tristes et d’amours déçus, le timbre de cet album résonne irrémédiablement avec une certaine mélancolie. Cet album est certes assez difficile mais il reste néanmoins ambitieux avec un très gros travail fourni sur la production et les ambiances. Sans trop en faire, elle se sert du strict minimum au niveau des instruments pour mieux faire ressortir le vrai contexte et le message de ses textes. Si on aurait pu craindre un petit côté hipster chiant, il n’en est heureusement rien!

Même si l’album est court, il se rattrape au niveau intensité des textes et des arrangements qui font merveilleusement écho à sa voix, feutré et apparemment vulnérable. Elle se permet tout de même de sortir l’artillerie lourde sur un Gunshot avec l’apport inestimable de Greg Kurstin qui lui permet d’avoir un titre fort et digne d’être remixé afin d’être placé dans une série TV ou dans un film, ambitieuse jusqu’au bout!

Pour le reste de l’album, l’influence de Björn Yttling fait mouche et colle parfaitement avec ce qu’elle souhaite avoir comme influences et comme son. Cet album est un peu casse gueule dans sa structure et son écoute, on oscille entre l’envie d’aller se tirer une balle et l’envie d’aller faire un tour et de profiter de la vie comme il se doit. Il n’y a pas de juste milieu, c’est aussi ca qui rend cet album si unique et pénétrant.

Loin de constituer une thérapie après une rupture difficile, cet album sonne plutôt la charge contre la pop surfaite et contre la “mal-musique”. C’est un album coup de cœur mais qui nécessitera beaucoup d’écoutes pour être apprécié à sa juste valeur. On aime ou on déteste, c’est bien là tout l’intérêt de cet album qui fait rejaillir pas mal de noirceur de nos petits corps mais pour au final y voir la lumière au bout du dernier titre, Sleeping Alone. Comme quoi la solitude au aussi du bon!

Achat:
Vous pouvez acheter l’album sur iTunes au prix de 9.99€.

Tags
En voir plus

Loutre Perfide

Vieux con qui cherche à faire découvrir quelques perles dans tous les domaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

mi, porta. dolor odio accumsan ut
Fermer