Mars Horizon

Test : Mars Horizon

Don't blame this sleeping satellite

Mars Horizon
Date de sortie
17/11/2020
Studio
Auroch Digital
Plateforme
Steam
Notre score
8

Développé par Auroch Digital, Mars Horizon est un jeu de stratégie-simulation indépendant dans lequel on incarne une agence spatiale dans les années 60 jusqu’à aujourd’hui. Il faudra refaire l’histoire de l’exploration spatiale à notre sauce en allant du premier vol en orbite jusqu’à une éventuelle terraformation de Mars.

Forcément tout ne sera pas aussi simple car il s’agit d’une course contre la montre pour savoir quelle agence sera la première à effectuer des étapes importantes de la conquête spatiale. On aura le choix entre 4 agences existantes avec chacune ses avantages et ses inconvénients mais on pourra également créer sa propre agence histoire à de pimenter un peu notre aventure.

Après une version beta vraiment convaincante et une démo fort prometteuse, voici que débarque enfin la version finale du jeu sur Nintendo Switch et sur Steam à un prix fort raisonnable à la vue de tout ce que propose le jeu en matière de durée de vie et d’intérêt sur du long terme.

Vous allez me dire qu’avec un jeu comme Kerbal Space Program il sera difficile de se faire un place tout tout proche du soleil et vous auriez bien tort tant Mars Horizon parvient à tirer son épingle du jeu et à proposer quelque chose de réellement novateur et surtout amusant à jouer même si l’on n’est pas fan du centre spatial Toulouse Matabiau.

Fly me to the Moon

Mars Horizon

Dans Mars Horizon , on va devoir partir à la conquête de l’espace, de l’opinion mais aussi presque faire la guerre des étoiles contre les agences concurrentes! Pour ce faire, c’est simple, on dispose d’une base terrestre nous permettant de construire des pièces de fusées dans un premier temps et de planifier ensuite des lancements à une date opportune.

Si le début de l’aventure est jonché d’embûches que ce soit en matière d’argent que l’on disposera ou de fiabilité des pièces, on ne peut dire que la suite soit un long fleuve tranquille. Il va falloir faire bien lancements afin d’améliorer la fiabilité de nos différents éléments et avoir un brin de chance pour ne pas tout perdre dans une explosion.

N’escomptez envoyer directement des hommes sur la lune ou aller envoyer des animaux en orbite directement, il va falloir d’armer de patience et faire des petits pas en envoyant des sondes puis des satellites avant d’espérer faire des vols habités. Mars Horizon dispose d’un système de progression vraiment bien fichu qui nous permet de bien jauger ce qu’il faut faire et ce qu’il faut rechercher pour passer des paliers technologiques.

Par le biais de notre base, on pourra construire des véhicules qui nécessiteront pour certains des recherches. Ces recherches se font directement en laboratoire et elles durent souvent quelques mois avant d’aboutir. Il existe plusieurs arbres technologique qui vont des éléments des fusées jusqu’aux bâtiments que l’on pourra ajouter à notre base et qui nous permettront de nouvelles possibilités de lancement et autres bonus divers.

On pourra directement de notre centre de contrôle gérer des missions et autres défis nous permettant de gagner de la renommée et de nouveaux moyens de financement mais aussi du soutien public. Cet aspect dans Mars Horizon est vraiment intéressant car il nous permettra de jouer la conquête spatiale en solo ou alors de partager avec les autres agences nos avancées technologiques afin qu’ils avancent plus vite eux-aussi.

Mars Horizon

Buse Aldrin

Mars Horizon propose tout un panel d’activités à faire et à développer sans que l’on s’ennuie une seule seconde. Comme indiqué ci-dessus on commence bas pour aller progressivement vers l’horizon et l’au delà. Il faudra bien choisir sa stratégie en matière d’améliorations et en matière de recherches technologiques histoire de ne pas se retrouver bloquer plus tard dans le jeu.

En effet, presque toutes les recherches sont imbriquées et demanderont de bien réfléchir afin de choisir les bonnes améliorations. Certaines missions nécessitent un certain temps avant d’être élaborées, il faut préparer la fusée ou le lanceur, prévoir une date optimale de lancement en fonction de la météo et des conditions climatiques et ensuite attendre que le jour J arrive.

Mars Horizon nous permet de très bien gérer le temps qui passe et l’avancée des différentes taches inhérentes aux lancements et aux missions spatiales. Il faudra dès lors bien calé les recherches afin qu’elles soient disponibles à temps avant la construction d’une navette spéciale ou pire prévoir une rampe de lancement plus importante afin d’avoir un brûleur assez grand pour aller en orbite autour des planètes plus éloignées de notre système solaire.

Il y a donc énormément de choses à penser et toute une logique à acquérir si l’on souhaite optimiser son temps et améliorer en même temps la fiabilité de nos fusées et autres éléments de véhicules. Vous allez me dire cela fait déjà beaucoup de chose à retenir et à comprendre et vous aurez raison.

Mars Horizon

Dark Side of the Moon

Mars Horizon dispose d’une interface certes déconcertante de prime abord mais qui est bien pensée une fois que l’on a compris ou se trouvent chaque élément. Chaque chose est à sa place et on aura vite fait le rapprochement entre les différents bâtiments. La gestion du temps est elle aussi remarquablement bien pensée et on aura vite vu quels sont les dates clés dans notre conquête.

Chaque année, on aura un bilan comptable à faire avec des évolutions dans les fonds qui nous seront reversés. Plus on réussira de missions et meilleure sera notre renommée, plus on aura de fonds disponibles. Ces fonds partiront en salaires d’astronautes, en déblaiement autour de notre base afin d’y ajouter de nouveaux bâtiments mais aussi en construction de navettes et autres fusées.

Mars Horizon n’est pas seulement qu’un simple de jeu de gestion de base et de planification, il faudra également effectuer des missions dans l’espace. Ces missions se déroulent au tour par tour et s’effectuent une fois notre satellite ou notre fusée en orbite. Chaque mission dispose d’une ou de plusieurs taches a effectuer afin de valider la mission.

Plus on avancera dans l’exploration de notre système solaire et plus les missions seront complexes. Pour résumer une mission, on dispose d’énergie qu’il faudra utiliser afin d’obtenir des actions en échange de cette même énergie. On pourra ainsi combiner différentes ressources afin de parvenir à une quantité de chaque ressources déterminée avant la fin des tours de la mission.

C’est une sorte de mini puzzle dans le jeu et cela apporte une belle variété de gameplay dans Mars Horizon. Si les débuts sont simples, les dernières missions demanderont d’avoir une stratégie efficace pour arriver à l’objectif de base. Rajoutez à cela des réussites critiques et des échecs lors des actions programmées par le joueur et vous obtenez de très bons moments de tension. Même si l’aspect aléatoire peut frustrer, cela reste un challenge à chaque fois.

Mars Horizon

Docteur Henri Muller au rapport!

Mars Horizon possède une sacrée durée de vie avec énormément de possibilités en matière d’agences spatiales mais aussi avec tout son lot d’événements aléatoires qui apportent des belles surprises et des choix cornéliens à effectuer. Cet aspect narratif nous immerge encore plus dans cette conquête que l’on pourra faire seul ou en coopérant avec les autres agences.

Le jeu n’est pas forcément très difficile mais il y avait quelques grosses pointes de difficultés en mode Difficile qui ont depuis étaient résolu via des mises à jour. Si vous n’aimez pas le côté aléatoire, vous pouvez toujours jouer en facile et simplement vous amuser à enregistrer à chaque fois que vous réussissez un décollage. Ce n’est pas vraiment l’esprit mais cela fonctionne.

Je n’ai pas eu de gros soucis avec Mars Horizon que ce soit technique ou en matière de compréhension des différentes mécaniques du jeu. Au pire, on peut dire que le tutoriel n’est pas vraiment très intuitif même s’il est très dirigiste à l’instar d’un jeu pour Mobile. On comprendra très vite par soi-même ce qu’il faut faire en chaque circonstance.

Petit grief, certaines missions sont vite redondantes et malgré la possibilité de les passer automatiquement cela alourdit un peu les phases d’exploration en toute fin de partie. Rien de bien grave mais c’est à signaler.

Mars Horizon est intégralement en français dans le texte même si on remarque ici et là quelques titres non traduits et autres variables affichées au lieu de la traduction en français. Rien de bien grave et tout le monde peut jouer au jeu et s’amuser en quelques minutes. Si Nintendo préconise un PEGI 3, ce n’est pas pour rien.

Au final, Mars Horizon est une belle réussite que ce soit en matière d’amusement immédiat mais aussi dans la variété des actions qu’il propose. Non content d’être beau et bien fait, il nous garde en haleine pendant de nombreuses heures sans jamais paraître frustrant ou injuste. Je ne m’attendais pas à une telle durée de vie ni même à m’amuser autant en envoyant des fusées dans l’espace.

Vers votre Steamothèque et au delà!

Il est à noter que la version Nintendo Switch est toute aussi excellente et que le jeu est remarquablement bien porté.

Achat sur Steam:

Mars Horizon
Test : Mars Horizon
Conclusion
Mars Horizon est un excellent jeu de stratégie ni trop complexe ni trop simple qui fera le bonheur des amateurs de conquête spatiale.
Les +
Vraiment beau
Ni trop complexe ni trop simple
Excellente durée de vie
De très bonnes idées au niveau du gameplay
Les -
Un brin répétitif au bout d'un moment
8
Excellent
Plus d'articles
Preview: Children of Morta 2
Preview: Children of Morta