Critique : Rouge piéton - EP 2

Critique : Rouge piéton – EP

Rouge piéton est un duo français venant de Strasbourg et qui nous propose à l’écoute et à l’achat son premier EP de 2 titres qu’il présente de la sorte sur son Bandcamp:

L’intention est de répondre.
Un binôme direct et utilitaire, sans aucun discours.

« Basé à Strasbourg et coincé en 2014, Rouge piéton régurgite et combine la rancœur des guitares saturées aux textures menaçantes de ses synthétiseurs ».

Avec 2 titres dénommés Noir et Protocole, le duo dynamique expérimente dans un dub synthpunk mâtiné d’électro et il parvient malgré un petit côté fait maison pas déplaisant à attirer l’attention et la sympathie sur lui. Ni trop long, ni trop volontairement indie chiant ‘beuglard’, Noir sonne juste et transitionne plutôt bien sur ses sursauts rythmiques et ses soubresauts dubesques. Rien de révolutionnaire certes, mais on évite la redite et l’ennui d’une fin de titre trop longue à se dessiner.

Protocole est plus saturé et dynamique avec une production roots du plus bel effet qui sans faire profondément amateur nous montre que le fait maison a du bon de temps en temps. Rouge piéton fait mieux que de la figuration avec cet EP, il se démarque et on peut prendre note non seulement de l’effort mais aussi du nom du groupe car il y a fort à parier qu’il nous propose encore quelques saturations électroniques et guitaristiques dont ils ont le secret. Forcément, on aimerait plus de titres mais inutile de proposer des titres inintéressants histoire de meubler. Pour une première, c’est une sympathique réussite qu’il convient de noter et de remarquer.

Achat:
Vous pouvez acheter l’album sur le Bandcamp du groupe au prix de 2€ en version digitale.

Ecoute intégrale: