Grace Mitchell

Critique : Grace Mitchell – Design EP

Difficile de dire si cette année 2014 est un grand cru au niveau musical mais il s’avère qu’il y a eu pas mal de belles découvertes! Grace Mitchell fait partie de cette catégorie, jeune artiste américaine de 16 ans, vous avez peut-être déjà entendu parler d’elle suite à sa participation à la bande originale du film The secret life of walter mitty sur la reprise de Maneater de Hall & Oates en 1982. Depuis, la jeune demoiselle s’est préparée pour nous offrir un premier EP, Design, sorti depuis quelques semaines. N’ayant découvert cette jeune artiste que depuis quelques jours, je me suis empressé de combler mon retard en me procurant le dit EP sur iTunes.

Avec 4 titres, Grace Mitchell fait déjà fort en mélangeant les styles et les ambiances. Sans trop en rajouter, elle couver un spectre musical assez large avec une production léchée et élégante. Les paroles sont bien celles d’une jeune adolescente de 16 ans et on évite le décalage que l’on peut trouver entre les personnalités de certaines artistes et leurs paroles, souvent plus adultes et complexes. On y retrouve donc en vrac des déceptions amoureuses, des doutes et la découverte de soi.

Musicalement, on est dans le résolument moderne sur certains titres avec une emphase importante sur la pop électro et les arrangements comme sur l’excellent Your Design ou le trépidant Runaway. On évite avec brio la repompe d’autres nymphettes de la même génération ainsi que le côté grandiloquent (mais réussi) d’autres artistes à la mode comme Florence & the Machine par exemple. Broken Over You est une autre merveille d’ambiance et de rythme. Sa voix est certes mise en avant mais elle ne constitue pas la moelle épinière de cet EP, tout est en place et l’ensemble proposé ronronne tranquillement entre nos 2 oreilles.

On ne pas encore parler de révélation de l’année musicale 2014 mais Grace Mitchell parvient sans le moindre problème à se démarquer de la concurrence avec ce Design qui fera le plaisir des génération des années 80 et 90 tant elle synthétise à merveille cette époque musicale pour nous distiller ce subtil nectar. On reste quand même prudent car il ne s’agit là que de 4 titres et son premier véritable album sera le seul juge du potentiel de Grace Mitchell. Je suis confiant en tout cas et j’espère ne pas être déçu en 2015!

Achat:

Vous pouvez vous procurer cet album sur iTunes au prix de 2.99€

Extraits: