Lullabies in a Car Crash

Critique : Bjørn Riis – Lullabies in a Car Crash

Bjørn Riis n’est pas un illustre inconnu en matière musicale ou un simple homonyle du coureur cycliste, c’est le guitariste de l’excellent groupe de rock progressif Airbag. Sans trop faire de bruit, il vient de sortir un des meilleurs albums de l’année avec un Lullabies in a Car Crash tonitruant et pétant la classe du bout de ses 6 titres. L’air de rien, cet album est un magistral voyage planant de riffs acérés et de douces plages faisant penser à du Steven Wilson à son meilleur. Après le plutôt réservé A New Day, Stay Calm est une superbe claque magistrale avec son côté The Incident et ses jolies variations sur une même thématique. Que ce soit musicalement ou au niveau des paroles, on frôle l’excellence et ce n’est pas Disappear qui va changer la donne!

Les titres s’enchainent de façon fluide et cohérente, ce Lullabies in a Car Crash est bien loin du crash annoncé. On est en plein trip mélancolique avec énormément de références à la peur de la solitude et de la souffrance, cet album est personnel et Bjørn Riis n’hésite pas une seule seconde à s’ouvrir à l’auditeur grâce à des paroles qui sont souvent lourdes de sens. Cet album est un voyage dont on ne ressort pas complètement indemne pour peu que l’on s’attache à écouter les paroles et à comprendre la structure des titres. Bjørn Riis en profite également pour rendre un hommage vibrant à ses influences comme The Porcupine Tree, Pink Floyd ou No-Man dans cet album, elles sont manifestes et parfaitement reconnaissables.

Out Of Reach est un autre titre majeur de l’album. Après un début calme mais emprunt de tristesse, il décolle vers la 5ème minute pour ne plus s’arrêter et nous proposer de magistraux riffs de guitare. The Chase est un autre titre béton avec de très beaux riffs et une jolie intensité qui fait plaisir à entendre et des transitions du plus bel effet. Difficile de ne pas être sous le charme de cet album pour peu que l’on soit fan Prog ou tout simplement de rock un brin technique.

Inutile donc d’en rajouter, ce Lullabies in a Car Crash est une vraie merveille d’album que je vous conseille soit de découvrir soit d’écouter pour peu que vous soyez fans de groupes comme: The Porcupine Tree, Pink Floyd, des albums solo de Steven Wislon ou de No-Man. Sachez que l’album est disponible un peu partout et qu’il vous est possible d’écouter des extraits ci-dessous. Bonne écoute!

Images:

Critique : Bjørn Riis - Lullabies in a Car Crash 3
Critique : Bjørn Riis - Lullabies in a Car Crash 4