Card Shark

Card Shark: Test

Cartes sur table

Card Shark
Date de sortie
02/06/2022
Studio
Nerial
Plateforme
Steam
Notre score
9

Card Shark est un jeu d’aventure d’un genre un peu particulier développé par Nerial et publié par Devolver Digital qui n’est jamais en reste pour proposer des jeux innovants et singuliers. Tromperie, tours de cartes et manipulation seront à l’ordre du jour dans une expérience encore jamais vu.

L’histoire se situe en France du XVIIIe siècle et on incarnera un homme muet qui va pour s’en sortir après un malencontreux accident avec sa patronne devoir apprendre les rudiments de la triche avec des cartes. Il suivra le comte de Saint-Germain, présent sur place, dans un périple qui sera fort mouvementé.

Chaperonné par le comte, il faudra faire vite nos preuves, gagner de quoi vivre et participer à la vie de notre camps, notre nouvelle maison, un peu à la Robin des bois! Il sera également question de voyages partout en France afin de découvrir une histoire unique en son genre.

Card Shark va donc nous apprendre tous les rudiments du parfait tricheur et arnaqueur grâce à un système de tutoriel assez bien fichu et mine de rien pas mal de temps pour s’adapter à ce que va nous proposer le jeu par la suite.

Si l’on connait déjà le studio pour la sortie d’excellents jeux comme Reigns, le changement de style non seulement graphique mais aussi en matière de gameplay interpelle. Pourtant, on va très vite comprendre que les qualités narratives que peuvent proposer Nerial restent intactes et que les ambiguïtés seront également de mise.

Cheap Tricks

Card Shark: Test 4

Card Shark est avant tout un jeu d’aventure dans lequel on va passer notre temps à gérer toute sorte de façon de tricher ou de favoriser notre compagnon d’infortune grâce à tout ce que l’on aura appris au tout début du jeu.

Sans trop en dévoiler de l’histoire et de ce qui nous attends durant ces 6-7 heures de jeu, le jeu parvient à joindre l’utile au ludique et nous maintient sous une pression permanente lors des phases de parties de cartes.

En effet, Card Shark ne lésine nullement sur les techniques différentes à apprendre et à retenir et il faudra les maitriser à la perfection et de surcroit rapidement pour non seulement tricher mais éviter d’éveiller les soupçons de nos convives de jeu.

Certes, on a tout le temps pour bien apprendre les différentes méthodes de triche et il est possible de tenter autant de fois les techniques que l’on souhaite mais rien ne remplace le doux parfum de la sueur, de la sensation d’avoir des cartes en main et de tout observer et retenir.

Loin d’être un simple divertissement de nobles et autres personnages corrompus, les parties de cartes dans Card Shark constituent le cœur et la moelle épinière du jeu. Se remémorer et appliquer à la lettre la bonne technique avec tout ce que cela implique comme concentration et comme rapidité d’exécution est tache ardue mais ô combien satisfaisante.

Il sera question d’indiquer au Comte les cartes fortes de nos adversaires, de compter le nombre de cartes se trouvant avant notre As et de couper le pli non seulement au bon endroit mais assez vite pour que personne ne remarque que l’on a introduit un autre jeu préparé à l’avance.

Card Shark

Cheating Men Must Die

Si le pari que tente Card Shark était difficile, il le réussit avec brio. Faire cohabiter des parties de cartes endiablées, une histoire à tiroirs et un apprentissage complexe de mécaniques pas forcément évidentes tout en s’amusant, il fallait le faire.

Ce qui m’a le plus surpris, c’est le travail et la concentration que demande le jeu à chaque instant pendant les phases actives de gameplay. On commence certes avec des bases simples à comprendre et à intégrer mais une vraie profondeur se cache sous cet écrin magnifique et sous cet aspect jeu de non-hasard.

Card Shark demande vraiment beaucoup de travail pour le joueur pour être apprécié à sa juste valeur. Je ne compte pas les tentatives loupées et les coups de stress lorsque je n’avais pas bien mémorisé l’ordre des convives de la table afin de placer mon Roi au bon endroit. Le travail finit toujours par payer mais comptez tout de même quelques déconvenues lors de certaines parties tendues de l’aventure.

C’est d’ailleurs un sentiment et une impression que m’ont indiqué tous ceux qui m’ont vu jouer au jeu.

Ca à l’air super sympathique à jouer ton jeu et d’une beauté sans égal mais pourquoi diable est-tu dans un tel état en y jouant?

Tous ceux qui regardent sans y jouer

J’oserai presque dire qu’il est parfois plus marrant de regarder quelqu’un jouer à Card Shark que d’y jouer tant on est absorbé par l’ambiance et toutes les informations que l’on doit intégrer et analyser en peu de temps.

Pourtant ce ne serait pas honnête car il est tout à fait possible de choisir sa difficulté et ainsi passer un moment certes plus clément mais moins excitant si j’ose m’exprimer de la sorte. On est presque sur un degré de satisfaction comparable aux meilleurs Dark Souls-like après un combat contre un boss bien retord.

Card Shark sait aussi gérer les ambiances avec une patte artistique sincèrement magnifique et des animations à l’ancienne qui font mouche dès les premières secondes de jeu. C’est d’ailleurs ce qui fait très forte impression et intrigue le chaland.

Card Shark

Je suis l’homme qui tombe à pic, pour prendre ton cœur

J’ai par ailleurs trouvé le choix artistique excellent car il est non seulement superbe mais il corrige un problème que l’on aurait pu avoir avec de la 3D ou du pixel art. Il apporte une lisibilité des cartes de chaque instant et il participe grandement à mettre en avant les éléments sur lesquels on est vraiment censé se concentrer.

Les aides contextuelles aident à se souvenir des différentes techniques et il est toujours possible de voir en même temps la barre de suspicion progresser sans que l’on se sente perdu ou démuni devant cette inexorable source de stress.

Card Shark fait aussi la part belle à la musique et aux effets sonores de qualité même si je ne me suis pas encore procuré la bande son pour le moment, elle contribue elle aussi beaucoup à la focalisation de notre esprit et de nos sens.

Techniquement, Card Shark est exemplaire que ce soit sur PC ou sur Nintendo Switch avec une fluidité de tous les instants quel que soit la configuration que vous comptez utiliser.

Le jeu est disponible en français ce qui est d’ailleurs toujours le cas des jeux de Devolver Digital comme Death’s Door ou Inscryption. Les traductions sont excellentes et je n’ai que de bonnes choses à dire là dessus.

Au niveau des problèmes, on notera tout de même une durée de vie un poil courte mais surtout une maniabilité vraiment pas toujours évidente que ce soit avec une manette ou avec le combo clavier-souris.

J’ai vraiment eu parfois les pires difficultés à gérer les mouvements des techniques avec la souris et j’ai du parfois me résoudre à jouer certaines techniques avec soit la manette que je branchais à la volée soit avec la souris.

Card Shark n’est pas un jeu simple à appréhender, loin de là. Il faudra faire preuve d’abnégation et de patience pour maitriser notre art de la triche mais le jeu en vaut très largement la chandelle avec un réel plaisir de jeu et une sensation d’accomplissement inégalée.

Le jeu exploite également des sauvegardes sur le Steam Cloud ce qui est toujours un réel plus. Il y a pas mal de succès à débloquer pour les afficionados des métriques et autres complétionistes.

Card Shark

Comptez environ 6-7 heures pour terminer Card Shark mais il m’a fallu bien plus de temps que cela pour en voir le bout étant donné mes difficultés avec certaines techniques et une gestion déficiente de la pression en temps limité.

Il ne faut surtout négliger le côté aventure du jeu avec une histoire rondement bien menée et toute une conspiration à démêler. Trust No One indiquait quelqu’un de célèbre et je ne saurais que trop vous conseiller d’appliquer cet adage à la lettre!

Difficile de ne pas vous recommander Card Shark pour peu que vous aimez les jeux originaux et les expériences uniques en matière de jeux vidéo. C’est à la fois un jeu frustrant et gratifiant qui rendra fou votre entourage en vous regardant jouer sans se rendre compte du plaisir que peut engendrer l’art de la fourberie et de la déception!

C’est en tout cas un beau candidat au meilleur jeu original de l’année même s’il aura du mal à affronter des géants comme Elden Ring dans les Awards de cette année 2022.

Achat sur Steam:

Card Shark
Card Shark: Test
Conclusion
Card Shark est un jeu spécial à plusieurs titres qui peut se révéler intimidant de prime abord mais qui fini par faire mouche très vite!
Les +
Un style unique et classieux
Une réelle tension s'installe
Beaucoup de choses à apprendre et à maitriser
Excellente narration
Les -
La maniabilité n'est pas toujours au top avec la clavier et la souris
Pourra rebuter ceux qui n'aiment pas être sous pression
9
Bluffant!