Critiques Jeux VideoPC

Test : Sylvio 2

Esprit, es-tu là?

Sylvio 2
Développé par le studio suèdois Stroboskop, Sylvio 2 est la suite directe de Sylvio, un jeu d’horreur psychologique qui m’avait profondément marqué il y a quelques mois. On y incarne donc Juliette Waters qui se réveille seule dans un appartement enfoui sous une sorte de glissement de terrain de lave refroidie. Elle parviendra à s’échapper et à contacter un dénommé Walter qui gère un bateau de transport dans la région. Celui-ci lui indique que Jonathan, son petit-ami, la chercher et qu’elle doit aller au phare pour le retrouver. Avec l’aide du bateau de Walter, elle va tenter de retrouver son chemin dans ce paysage sous les eaux par le biais d’un ordinateur de bord plutôt rudimentaire. Grâce à son équipement lui permettant de voir et d’entendre les fantômes, elle va devoir mener des enquêtes et découvrir ce qu’il s’est passé pour découvrir sa prochaine destination.

Sylvio 2 est donc un jeu d’horreur indépendant quasiment développé par un seul homme et contrairement au premier opus a vu ses ambitions largement revues à la baisse suite à l’échec de sa campagne Kickstarter. Après avoir joué au prototype montré à l’époque du KS, j’avais découvert un jeu superbe et doté de très nombreuses améliorations au niveau du gameplay et de l’ambiance. C’est donc avec beaucoup d’espoir que j’attendais la sortie du jeu malgré de larges coupes budgétaires. Au bout de 6 heures de jeu et après avoir terminé le jeu une première fois, je dois bien vous avouer que le résultat final est un brin décevant par rapport à ce que l’on était en droit d’attendre d’une suite d’un aussi bon jeu. Le développeur a bien compris ce qui faisait la force du premier jeu et il s’est empressé de focaliser le gameplay sur la découverte des histoires de fantômes et sur la résolution de leurs problèmes. Du coup, on récupère tout ce qui faisait le charme de Sylvio sans les parties moins abouties comme les combats et les phases de plateforme.

Sylvio 2

Ohé ohé capitaine abandonné!

En effet, exit donc les combats et autres phases d’explorations rigolotes et accueillons simplement une sorte de walking-dead simulator dans lequel on avance de point d’intérêt en point d’intérêt indiqué simplement par un rond blanc nous indiquant où il faut aller pour avancer. Grâce à notre micro et à notre caméra, on peut enregistrer la voix des fantômes et leurs apparitions. Ensuite, il faudra écouter la bande enregistrée et s’amuser à l’écouter en lecture normale, rapide, lente et à l’envers. Par ce biais, on découvrira des indices qui nous permettront d’avancer plus loin dans l’appartement ou alors de découvrir les coordonnées des autres ilots où l’on doit aller pour se rapprocher de notre petit-ami. Dans le premier jeu, il fallait explorer et grâce à notre micro, on pouvait affiner nos recherches pour trouver les apparitions. Oubliez tout cela dans la suite, on dispose d’une sorte de GPS fantôme nous indiquant où il faut aller et où se trouve automatiquement notre prochaine recherche.

Sylvio 2

Impossible donc de se perdre car tout est fléché et avec un peu de patience et de bon sens, on trouvera très vite comment trouver les objets manquants ou les clés et autres mécanismes disséminés ici et là. C’est bien dommage tant le jeu devient facile et frustrant, en effet, on aurait bien aimé chercher par soi-même et ainsi devoir suivre de façon plus précise les indications des fantômes afin de savoir quel est notre prochain objectif. On se retrouve donc à foncer sans réellement prêter attention à l’histoire ni même à ce qui est arrivé à tout ce petit monde. Ce n’est que vers la toute fin que l’on se prend vraiment au jeu et que l’on rentre dans l’ambiance glaciale du jeu. Exit également les puzzles, les combats (tant mieux) et les sauts complexes nous obligeant à réfléchir pendant de nombreuses minutes à ce que l’on doit faire. Il m’avait fallu 13 heures pour terminer le premier alors que 4-5 heures suffisent à faire le tour du second. C’est une sacré régression alors que l’on attendait tout le contraire.

Sylvio 2

T’as le look coco, coco t’as le look.

Il ne suffit que de quelques secondes de jeu pour comprendre que la version finale de Sylvio 2 ne ressemble plus du tout au fameux prototype KS. On se retrouve avec une réalisation plutôt quelconque, des textures mal alignées et une modélisation des ilots et des appartements très sommaire. Sans être désobligeant, on pourrait même presque dire que le premier Sylvio était plus réussi techniquement que sa suite! Les phases d’écoute des fantômes ont elles aussi pris un coup de vieux avec un spectrogramme basique et une simple ligne verticale nous indiquant où l’on se trouve dans notre avancée de la bande. Il est très clair que le jeu n’a pas disposé d’un budget retentissant et que la réalisation est devenue très basique. Tout n’est pas noir cependant, les histoires de fantômes sont intéressantes et la voix de Juliette a fait un sacré travail comparé au premier. La navigation sur la carte se fait par bateau et celui-ci se contrôle par le biais de coordonnées qui ne sont pas très simples à saisir! C’était bien plus marrant avant, on pouvait se déplacer facilement avec la voiture et ainsi explorer un terrain immense rempli d’objets à découvrir.

Il est toujours possible d’explorer le monde de Sylvio 2 mais les traversées sont longues et plutôt ennuyeuses. Il faudra trouver 5 objets perdus dans les niveaux pour les placer à 5 points cardinaux de la carte afin de pouvoir débloquer un succès rare du jeu. C’est bien l’une des rares taches sympathiques que l’on pourra faire avec la collection d’objets en pierre que l’on placera sur le bateau et qui sont planqués un peu partout dans les niveaux. Ces achievements vont largement augmenter la durée de vie du titre pour peu que cela vous intéresse. Comptez environ 6-7 heures pour tout débloquer ce qui est léger compte tenu de ce que proposait le premier jeu. Les interactions avec le décor sont très limitées, on devra trouver des clés et autres mécanismes nous permettant d’ouvrir des portes fermées. C’est là aussi une forte régression!

Sylvio 2

You and Me VS the World

Et là vous allez me dire que Sylvio 2 est un jeu tout pourri d’après ce que je vous raconte et vous auriez partiellement tord! Il reste tout de même un charme certain à cet univers et aux protagonistes. Si on comprends très vite ce qui va arriver aux personnages de l’histoire, la fin est originale et se trouve du coup reliée au premier jeu. Malgré sa réalisation basique et ses limitations, le jeu est sympathique à jouer avec des phases de décryptage de vidéos et de bandes son toujours aussi flippantes. Les musiques font leur effet malgré un petit côté répétitif des mélodies. Le jeu est intégralement en anglais ce qui risque de poser problème au joueurs français que nous sommes. Ajoutez à cela la non gestion des claviers AZERTY et vous comprendrez vite qu’il faudra modifier les paramètres régionaux de votre clavier dans Windows. Le jeu a eu un début assez compliqué avec des achievements buggés et des soucis de gestion de l’inversion de l’axe Y ainsi que la gestion du V-Sync. Tout ceci est patché désormais!

J’ai énormément de mal à vous conseiller Sylvio 2 tant j’en attendais énormément et tant ma déception a été grande au début. Ce n’est que dans les 2 dernières heures de jeu que j’ai retrouvé la flamme et mon intérêt pour l’histoire. Trop linéaire et trop facile, Sylvio 2 déçoit et me rend particulièrement triste lorsque je pense à ce qu’il aurait pu devenir avec plus de budget et plus d’ambitions. Malgré son petit prix, je ne saurais trop vous le conseiller sauf si son développeur s’amuser à le refaire avec un nouveau moteur et avec de grosses améliorations comme ce fut le cas sur Sylvio. En attendant, attendez les soldes pour vous décider.

Achat sur Steam:

Au final:

Notre verdict - 6

6

J'ai énormément de mal à vous conseiller Sylvio 2 tant j'en attendais énormément et tant ma déception a été grande au début.

User Rating: Be the first one !
Tags
En voir plus

Loutre Perfide

Vieux con qui cherche à faire découvrir quelques perles dans tous les domaines.

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pour les curieux

Close
ut ut libero Phasellus Curabitur libero fringilla
Close