Critiques Jeux VideoPC

Test: Omensight

Enquête chez les furries!

Test: Omensight, enquête chez les furries!

Omensight
Développé par le studio Spearhead Games, Omensight est un jeu d’action-RPG dans la lignée de l’excellent Stories: Path of Destinies. On y incarne la Messagère, une puissante guerrière mystique qui va devoir résoudre une situation critique dans le monde d’Urralia voué à la destruction par le terrible Voden. Notre personnage dispose d’un pouvoir bien spécial, le pouvoir de revivre encore et encore la dernière journée avant la destruction du monde. Il va falloir mener l’enquête et accompagner les différents personnages liés à l’apocalypse. En effet, tous les protagonistes de l’histoire vivent les évènements à leur manière mais il est possible de les influencer en combattant avec ou contre eux. Autre pouvoir de notre messagère, l’Omensight qui permet de montrer à un des personnages ce qu’il se passe réellement. A qui peut-on faire confiance et qui est derrière cette destruction? C’est à nous de le découvrir en multipliant les pistes et en combattant toutes les factions du jeu.

Omensight est avant tout un excellent jeu d’action avec quelques éléments light de RPG avec des upgrades et des compétences à apprendre. On y incarne donc la Messagère, personnage muet mais ô combien compétente dans l’art du combat. Grâce à une épée qui changera de forme au fur et à mesure de son amélioration, on combattra tout un panel de créatures provenant directement des différentes factions ennemies. Sans réellement prendre parti, il nous faudra aider les uns et les autres dans leurs conquêtes et autres missions afin d’en apprendre plus sur le complot qui se trame dans l’ombre. Afin d’éviter la fin du monde, on va devoir trouver des indices en discutant avec les 4 héros du jeu. Chacun dispose de ses motivations propres, sournoises ou pas et la vérité ne sera pas toujours celle que l’on croit de prime abord. Nos alliés deviendront nos ennemis et vice et versa afin de pouvoir avancer dans l’histoire.

Omensight

Un bestiaire bien plus malin qu’il n’y parait.

Omensight propose un gameplay simple mais magistralement bien maitrisé. La où Stories: Path of Destinies était parvenu à nous proposer des séquences variées, ici il sera plus question de combats dynamiques parfaitement jouables que de puzzles ou de séquences de plateforme. On dispose de 2 coups et de plusieurs compétences qu’il faudra acquérir avec une monnaie du jeu. Rien de bien compliqué, il faudra ouvrir des coffres plus ou moins cachés et obtenir de l’expérience en combat et grâce à notre style de combattant. En effet, il faudra réaliser des combos et toujours être en mouvement afin de faire monter notre jauge de combat. Celle-ci nous permettra de lancer des compétences bien pensées et toutes utiles en fonction du niveau de difficulté du jeu. Même si les contrôles peuvent paraitre compliqués, le jeu est parfaitement jouable au clavier-souris ainsi qu’à la manette. On navigue donc dans une carte assez restreinte mais qui dispose de plusieurs sections pour un seul et même niveau. Ce qui excellent, c’est d’être des 2 côtés du champs de bataille, une fois on devra utiliser une arme de guerre et une autre, il nous faudra la détruire pour obtenir un précieux indice.

Il n’y a pas à proprement parlé d’histoire logique à suivre dans Omensight. On peut choisir avec qui on veut jouer et il faudra suivre aller faire différentes actions avec un même personnage pour découvrir ce qu’il sait et ce qu’il pense au sujet de cette guerre. C’est un des gros points forts du jeu, l’histoire est juste géniale avec de très bons dialogues et des personnages rudement bien amenés même s’ils semblent un brin caricaturaux au premier regard. Rien de tout ca dans le jeu, personne n’est ce qu’il semble être et c’est un régal d’en découvrir plus sur le complot et de voir le mystère se dévoiler devant nous après avoir changer notre façon de réagir par rapport à un personnage. Il est parfois possible de montrer la vérité aux personnages ce qui leur fera prendre conscience de la complexité de la situation. On peut également les aider à tuer leur ennemi afin de gagner leur confiance, si le jeu souhaite se montrer assez peu manichéen, la réalité est toute autre. Il faudra toujours faire toutes les actions afin de savoir où aller ensuite dans le jeu. Plus on en découvre et plus on aura d’interactions possibles avec les autres protagonistes.

Au final, le cheminement vers la vérité est plutôt logique et linéaire mais ce n’est pas un problème tant tout est bien amené et frais dans son exécution. Contrairement à Stories: The Path of Destinies, il n’y a pas plusieurs fins possibles mais il existe plusieurs versions d’une seule et même situation. C’est un peu la même chose mais c’est bien mieux amené car on a pas l’impression de devoir refaire 16 fois la même chose afin d’avoir la bonne fin. Il y a plusieurs embranchements pour arriver à la seule fin, je ne suis pas parvenu à débloquer tous les indices de tous les personnages par exemple en une seule partie. On ne ressent pas vraiment de monotonie à refaire les mêmes niveaux car les situations divergent et il y a toujours quelque chose de frais qui débarque dans l’histoire nous donnant toujours plus envie d’avancer dans le jeu.

Omensight

Inspecteur Bearnaby

Au niveau de la réalisation, Omensight est une réelle réussite. La patte artistique est un véritable régal pour les yeux et les oreilles. Les décors sont majestueux et le jeu est d’une fluidité exemplaire que ce soit sur une machine de compétition (logique vous allez me dire) mais aussi sur un simple i5 avec une 750Ti. Le jeu fourmille de détails et c’est toujours un plaisir de découvrir de nouveaux niveaux et de nouveaux ennemis. Le jeu est en français dans le texte avec des voix en anglais. C’est d’ailleurs un autre énorme point fort du jeu, les acteurs sont tout bonnement excellents et on ressent vraiment bien l’histoire avec de bonnes idées et des expressions réalistes. Il n’y a rien à redire la dessus et c’est presque du niveau du déjà fabuleux Oxenfree.

La maniabilité est parfaite avec un système de combat dynamique et qui nous oblige vraiment à être mobile et à essayer d’enchainer les coups. On retrouve également un système tout droit sorti de Bayonetta à savoir un système d’esquive remarquable et la possibilité de geler le temps et de préparer des combos avec des éléments de l’environnement. Les possibilités sont nombreuses et il y a de multiples façons de jouer différentes ce qui est permet au joueur lambda de s’améliorer et de chasser les meilleurs scores. Au niveau des griefs, on pourra parler du manque de variété des ennemis, des combats contre les boss pas toujours passionnants et certaines situations où l’on se demande ce qu’il convient de faire pour avancer. Rien de bien méchant mais c’est à noter tout de même. La durée de vie est excellente avec environ 7-8 heures pour le terminer et obtenir environ 75% des succès du jeu. Honnête et fort bien payé vu le petit prix du jeu. Mention spéciale pour la bande son qui est juste magnifique et dépouillée. A écouter absolument!

Omensight

Sexy Brutale!

Au final, Omensight est vraiment le meilleur jeu auquel j’ai eu le plaisir de jouer en ce début d’année 2018. Il est malin, superbement bien fait et il dispose d’une direction artistique au top. Que ce soit le gameplay ou l’histoire, il n’y a pas grand chose à redire et on appréciera le jeu quelque soit son niveau de jeu ou sa façon de jouer. Spearhead Games est parvenu à largement améliorer son système de jeu et à développer son univers si particulier. En effet, Stories et Omensight partagent le même univers et on a hâte de voir ce que nous réserve le studio en matière de DLC éventuel ou tout simplement de nouveaux challenge ou enquêtes. La seule fin est assez… spéciale on va dire et j’espère qu’ils nous permettront de mettre un terme différent à cette histoire. J’ai adoré Omensight, j’ai commencé un matin pour le terminer le jour même tellement j’ai été happé par l’histoire et par rapport à ce que propose le jeu en matière de challenge et d’intérêt. Le jeu est donc une magistrale réussite malgré quelques petits pépins facilement oubliables. Foncez si vous le pouvez, vous ne serez pas déçus!

Omensight

Achat sur Steam:

Vidéo de gameplay:

Au final:

Notre verdict - 9.5

9.5

Au final, Omensight est vraiment le meilleur jeu auquel j'ai eu le plaisir de jouer en ce début d'année 2018. Il est malin, superbement bien fait et il dispose d'une direction artistique au top.

User Rating: Be the first one !
Tags
En voir plus

Loutre Perfide

Vieux con qui cherche à faire découvrir quelques perles dans tous les domaines.

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pour les curieux

Close
Close