Critiques iOS

Test : Pixel People

Pixel People est un jeu sorti début février 2013 par Chillingo qui a pour mission de faire oublier les excellents Pocket Plane et Tiny Tower des brillants NimbleBit LLC.

Le but est simple, vous devez créer votre propre ville via des clones que vous mélangerez comme bon vous semble afin de créer de nouveaux métiers et ainsi affecter vos clones à leurs postes respectifs. Le jeu est gratuit mais il dispose toutefois d’achats intégrés qui vous permettront comme de coutume d’aller plus vite dans votre développement ou d’accélérer les rentrées d’argent voir de faire construire plus vite vos bâtiments.

Au lieu de tenter de cloner bêtement les meilleurs jeux du genre, Chillingo a décidé de faire la même chose que Tiny Tower mais en différent et au final plus fun. Exit donc la progression verticale, bonjour l’extension horizontale via des paliers de niveaux qui se gagnent via de l’argent ingame mais aussi via la monnaie du jeu, l’Utopium que l’on gagne également tous les jours dans le jeu avec la mine intégrée.

Le principe du jeu reste le même, à savoir créer sa ville avec des bâtiments qu’il faudra créer et construire pour ensuite les remplir avec vos clones dont il faudra affecter à un métier particulier en mélangeant 2 professions différentes pour en obtenir une troisième. Sachez également qu’il est possible de cloner 2 métiers identiques pour en obtenir un troisième. Forcément, il faudra faire des habitations pour tous ces clones avant de les accueillir au sein de votre ville.

Le jeu commence doucement avec une mairie et une mine qu’il faudra occuper avec les métiers correspondant. Donc forcément, on commence par une habitation qui sera bâtie en 2-3 minutes mais qui prendra pas mal d’espace sur votre ville. Vous disposez de paliers de 10 emplacements par niveau et soyons clairs, ca se rempli très très vite. Il faudra souvent attendre un peu d’avoir les fonds nécessaires avant de pouvoir progresser dans le jeu. C’est sans doute un des seuls regrets que l’on puisse avoir avec le jeu, malgré un très bon didacticiel, le jeu occulte certains éléments prépondérants pour une progression linéaire et non frustrante.

Certains nouveaux métiers vont proposeront de créer de nouveaux bâtiments qui prendront plus ou moins de place en fonction du nombre de métiers nécessaires à son bon fonctionnement. C’est là qu’il faut faire très attention, il faut éviter de privilégier de créer trop de nouveaux bâtiments qui ne soient pas remplis complètement par tous les métiers disponibles. Il convient de remplir de prime abord intégralement un bâtiment avant de passer au suivant, ce sera d’autant plus important qu’une fois la banque créée, les bâtiments remplis complètement vous rapporterons 2 fois plus qu’un simple bâtiment avec un seul corps de métier.

Réfléchissez donc bien avant de trop vous étendre car vous serez très vite bloqué une fois le niveau 9-10 atteint. Il vous sera dès lors nécessaire de jouer beaucoup et en permanence afin de relancer le travail de vos concitoyens. Une fois un timer atteint, le bâtiment ne produit plus, il vous donc appuyer une fois dessus afin qu’il se remette à travailler. Forcément, certains métiers se font plus vite que d’autres et il vous sera nécessaire d’augmenter (doubler) sa capacité de production via la monnaie IG du jeu.

Certaines habitations prendrons également moins de place mais avec un surcoût en Utopium qui vous fera très vite réfléchir. C’est là que l’on peut applaudir les développeur du jeu, ils ont intégrés pas mal de façons d’obtenir cette monnaie, que ce soit en mini jeu (appuyer quelques seconds sur un cœur 10 fois afin d’obtenir un cadeau surprise… fun au début, lassant très vite) ou via la mine qui en fourni 2 ou 3 par jour.

On se prend très vite au jeu et on passe un temps certain à essayer d’optimiser sa ville en y ajoutant des routes et autres décorations qui boosteront le moral et la construction des sites et autres habitations. Les clones arriveront plus vite (toutes les 15 minutes pour peu que vous ayez des habitations libres) ce qui vous permettra d’aller plus vite aussi dans le jeu. Les décorations ne prennent pas de place disponible sur votre échiquier mais il vous en coûtera un prix certain en argent IG ou en Utopium.

Le jeu souffre de quelques souci comme certaines explications qui manquent, un certain manque de fluidité sur un iPhone 4 une fois votre ville au niveau 10 mais aussi une certaine lassitude qui arrive trop vite car on fait toujours la même chose et ce n’est pas les métiers différents et les achievements qui vous feront aller de l’avant. La progression est trop longue arrivé à un certain stade et ce ne sont pas les cadeaux bonus de 5000 pièces qui vous aideront lorsque l’on vous réclame 18 millions pour aller au niveau suivant. Graphiquement le jeu est sympathique mais trop proche du style Tiny Tower pour se démarquer efficacement de son modèle.

Au final, le jeu est vraiment plaisant dans les premières heures mais on arrivera trop vite à un stade de saturation où la progression est plus pénible que fun, le jeu ne nous récompense pas assez et n’offre pas assez d’emplacements supplémentaires par tranche de niveaux. Le charme n’est pourtant pas rompu car on y revient mais pas assez pour que le jeu soit pleinement rentable pour le développeur.

C’est un très bon passe temps pour ceux qui ont bouclé Tiny Tower mais la formule de clonage ne s’applique pas assez bien sur la durée et ca c’est dommage!

Tags
En voir plus

Loutre Perfide

Vieux con qui cherche à faire découvrir quelques perles dans tous les domaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

consequat. justo venenatis, neque. elit. Donec amet, vel, lectus ut
Fermer